MS=ms70786492
*
Top_Lucie
Menu

    Tout est en place

    (81 hits)
    Mai 20 2019

    C’était LE match à gagner pour l’ATH II samedi soir à Mamirolle. L’enjeu était de taille : consolider la place de barragiste et s’offrir une finale contre Chevigny le 1er  juin à Truchtersheim.

    Mathilde Ziegler et ses coéquipières ont obtenu à Mamirolle leur dixième victoire d’affilée pour s’offrir une “finale” contre Chevigny dans quinze jours.  PHOTO DNA – FRANCK KOBI
    Mathilde Ziegler et ses coéquipières ont obtenu à Mamirolle leur dixième victoire d’affilée pour s’offrir une “finale” contre Chevigny dans quinze jours. PHOTO DNA – F KOBI

    Les joueuses en noir commencent le match de la meilleure des façons. Mamirolle anticipe sur Florine Baillet, mais laisse de la place à Mathilde Ziegler et Sarah Muller qui se montrent déjà très précieuses en attaque.

    La défense de Marina Coreira, fait déjouer l’attaque locale et c’est un 1-5 en huit minutes qui se relève et force l’entraîneur local à poser un temps mort.

    L’ATH II le sait, les “Bleues” vont se rebeller. Les Bas-Rhinoises tiennent jusqu’à la 17e minute avant un score de parité : 7-7. Ensuite, ce sont les Franc-Comtoises qui prennent la main sur cette première période :

    Lire la suite de l'article

    Mai 20 2019

    Les joueuses d’Achenheim/Truchtersheim ont bouclé leur saison sur une ultime défaite à Plan-de-Cuques samedi, mais les promues obtiennent une brillante quatrième place finale.

    Les joueuses de l’ATH ont atteint leur objectif en se maintenant en D2. Elles auront surtout beaucoup appris en se confrontant aux meilleurs lors des play-offs.  PHOTO DNA – Franck KOBI
    Les joueuses de l’ATH ont atteint leur objectif en se maintenant en D2. Elles auront surtout beaucoup appris en se confrontant aux meilleurs lors des play-offs. PHOTO DNA – Franck KOBI

    Les impressions laissées par cette saison découpée en deux phases auront été contrastées. Le pic de celle de l’ATH s’est incontestablement situé dans la première.

    « Il faut mesurer ce que l’on a fait »

    Lui, le promu, avait su faire preuve de culot et de savoir-faire pour se hisser à la hauteur de cet exigeant deuxième échelon national. Rappelons qu’il avait bouclé ce premier défi à une étonnante première place, devant le grand Le Havre.

    « On termine ce championnat en étant quatrième sur seize, apprécie Aurélien Duraffourg, le coach de l’ATH. Et on a réalisé quelque chose de fondamental pour

    Lire la suite de l'article

    Mai 19 2019

    Si les Alsaciennes de l’ATH ont eu les opportunités de revenir à plusieurs reprises à la marque, Plan-de-Cuques a tenu son rang, hier soir, à domicile.

    Promues en D2, les joueuses d’Aurélien Duraffourg étaient venues pour réaliser un coup en Provence mais se sont notamment heurtées à une Ophélie Tonds impériale sur sa ligne avec 15 arrêts. « Nous restons sur une bonne saison et nous souhaitions finir sur une bonne note », explique le coach, frustré par la physionomie de la rencontre. « Sur plusieurs ballons, l’équipe aurait pu revenir à deux buts et impulser une dynamique mais nous avons cédé à la précipitation, gaspillé des balles pour espérer revenir ».

    « Cette année difficile est prometteuse »    

    L’ATH se consolera avec l’accession aux play-offs. « Nous avons réalisé une très belle saison et avec un budget de 400 000 €, nous avons été en capacité de faire jeu égal avec des équipes bien mieux armées. C’est pas mal du tout », se félicite le

    Lire la suite de l'article

    Mai 18 2019

    L’histoire de cette première saison en D2 s’acheve ce samedi à Plan-de-Cuques pour les joueuses de l’ATH. Avec l’idée de tenter d’en rapporter quelque chose.

    Awa Diop et ses copines s’apprêtent à baisser le rideau sur leur saison très réussie.  PHOTO DNA – Cédric JOUBERT
    Awa Diop et ses copines s’apprêtent à baisser le rideau sur leur saison très réussie. PHOTO DNA – Cédric JOUBERT

    Une saison est composée de différentes phases, de différents rythmes. Plan-de-Cuques filait grand train jusqu’au début du mois de mai, s’était brillamment qualifié devant tout le monde pour les play-offs, avait confirmé son statut de prétendant au titre durant les semaines suivantes.

    « Penser à profiter de ce dernier match »

    Mais depuis quinze jours, les choses ont changé. « C’est une équipe qui ne perdait pas beaucoup de points et qui semble maintenant marquer un peu le pas, indique Aurélien Duraffourg, le coach de l’ATH. Elle était prétendante au titre, mais l’a laissé passer avec son match nul contre Le Havre et sa défaite à Vaulx-en-Velin. Alors, de notre côté, il y aura

    Lire la suite de l'article

    Final provençal

    (71 hits)
    Mai 16 2019

    Ça y est, c’est la dernière. L’ATH boucle sa saison samedi à Plan-de-Cuques, tout près de la Méditerranée, chez un adversaire qui vient de perdre sa position de leader.

    Les joueuses de l’ATH en terminent, samedi à Plan-de-Cuques, avec leur très belle saison.  PHOTO DNA – CéDRIC JOUBERT
    Les joueuses de l’ATH en terminent, samedi à Plan-de-Cuques, avec leur très belle saison. PHOTO DNA – CéDRIC JOUBERT

    P OINT. – L’ATH (5e ) s’est incliné (19-26) contre Celles-sur-Belle samedi dernier. Plan-de-Cuques (3e ) vient de concéder à Vaulx-en-Velin sa première défaite des play-offs (32-28). La conséquence est immédiate, Mérignac prend le fauteuil de leader, Celles-sur-Belle (2e ) toujours sur ses talons.

    ❏ FINAL. – Tout se jouera lors de la dernière journée pour savoir qui rejoindra la D1. Mérignac, qui a été très solide au Havre, cherchera à valider son ticket contre Saint-Maur, qui vient de remporter face à La Rochelle sa première victoire des play-offs.

    Une place à gagner  

    ❏ TÊTE. – À noter que les Girondines seront entraînées par Philippe Carrara la saison prochaine.

    Lire la suite de l'article

      boutons bas page
      Pseudo :
      User-Login
      Votre E-mail