MS=ms70786492
*
TOP_2015

Menu
INFO GENERALE : Voyage en altitude
13/1/2018 8:31:00 (105 lectures)

C’est l’affiche que tout le monde attend dans cette poule. L’ATH et Le Pouzin dominent (avec Metz II) le championnat depuis la rentrée. Ce soir, les deux adversaires se feront face. Assuré de rien, le vainqueur gagnera en légèreté.

Match au sommet ce soir pour Émilie Pfaadt et ses coéquipières.  PHOTO DNA – Marc ROLLMANN

Match au sommet ce soir pour Émilie Pfaadt et ses coéquipières. PHOTO DNA – Marc ROLLMANN



Les Bas-Rhinoises (1res ) et les Ardéchoises (3es ) ont la même ambition d’atteindre la D2 à l’issue de cette saison et pourraient même y parvenir ensemble. Leur bilan est identique pour le moment : toutes deux possèdent 22 points, n’ont enregistré qu’une défaite en huit matches et, de surcroît, ont trébuché face au même adversaire, Besançon II.

Et si l’essentiel est avant tout d’éloigner les autres concurrents – Metz II, 2e , est hors course pour la montée –, qui se situent en ce moment à quatre points de distance, il est évident que la confrontation du soir va marquer les esprits.

« Ni match couperet, ni finale »

« On souhaite dédramatiser ce match, tranche d’emblée Aurélien Duraffourg, l’entraîneur de l’ATH. Il est évidemment important, il oppose deux des trois leaders de la poule, il peut nous permettre de continuer à faire la course en tête ce qui est un peu plus agréable que d’être poursuivant. Maintenant, la formule du championnat, avec deux accessions à l’issue de la saison, fait qu’il ne s’agit ni d’un match couperet, ni d’une finale. »

L’entraîneur bas-rhinois ne veut surtout pas, dans son discours, faire de fixation excessive, histoire sans doute d’enlever un peu de poids des épaules de ses joueuses. « Ce match aura un intérêt comptable et dans l’état d’esprit. Nous allons chercher à montrer notre côté compétitif. Mais pour autant il ne faudra tomber ni dans l’euphorie ni dans le drame en cas de grosse performance ou d’échec. »

Pour les deux adversaires, le défi sera aussi de se montrer à la hauteur un jour de reprise, cinq semaines après le dernier match de championnat. « Cela n’apporte pas vraiment de difficulté supplémentaire. Car on va essayer d’avoir une vision plus globale de janvier, plutôt que de se focaliser uniquement sur Le Pouzin, avec l’idée de prendre le plus de points possibles. »

À trois journées de la fin du cycle aller, cette rencontre peut néanmoins être un tournant important, d’autant plus que Le Pouzin recevra Metz II la semaine prochaine. « Pour donner du sens à cette confrontation, il faudra résoudre l’équation de la valeur du Pouzin et chercher à lui poser des problèmes tactiques. Ce sera à nous de livrer une belle prestation à la maison après s’être raté contre Besançon. Car si on est bon à domicile, on s’assure un classement plutôt intéressant. »


Retour Version optimisée pour imprimer Envoyer cet article à un(e) ami(e) Version optimisée pour imprimer
 
Les articles et commentaires publiés ici sont sous la responsabilité, sans restriction de l'auteur respectif.
bottom_logos_webmaster
FFHB LFH LNH LAHB site Handball 67 site HAND Zone Localisation des gymnases de hand avec GO'HAND
© Graphique et Design : WORLDSOFT-CMS-Website - Site optimisé  pour IE - Mozilla - Chrome - Safari
Webmasters: •  ATH • Guy Lagache  •
  Dominique Lagache
Pseudo :
User-Login
Votre E-mail