MS=ms70786492
*
TOP_2015

Menu
INFO GENERALE : Désillusions pour les nationales.
5/12/2017 12:59:00 (89 lectures)

Les féminines ont rompu et plié.

Les nationales 1 ont enregistré leur premier revers de la saison, certes chichement, face à une séduisante équipe de Besançon (26-27). Les visiteuses, avec dans leurs rangs les jeunes "anciennes" Illona Kieffer et Roxanne Franck, ont fait plier des locales en manque de souffle en omettant la régularité offensive et défensive. Menées à la pause, elles ont su rebondir pour recoller au score avant de lâcher prise en fin de partie. En dépit d'un contenu solide et appréciable souligné par Aurélien Duraffourg, ce dernier s'est davantage positionner sur la pertinence de la présence des équipes de centre de formation qui, en fonction des week-end, faussent la tournure du championnat. Un sujet de discorde récurrent.

La 2 a aussi rendu les armes en se laissant piéger et asphyxier par Aulnay (20-25), un leader plus mature et efficace. Accrocheuses à souhait, enthousiastes et déterminées, elles ont su rehausser leur niveau de jeu en s'appuyant sur des enchaînements bien calibrés. Si leur efficacité offensive avait été un tantinet plus précise, l'issue aurait certainement été plus heureuse. Ce qui met du baume au coeur et balaye quelque peu la légitime déception. 

Résumé du week-end par Gérard Hauswald



L'équipe 3, leader de sa poule, n'a pas lésiné en se défaisant de Molsheim (31-15). Elles ont étouffé des visiteuses courageuses, mais jamais en mesure de les inquiéter. Les déferlantes ponctuées par des buts inscrit à intervalle régulier ont permis de distancier leur adversaire et, comme le verrou défensif a limité l'accès au but, la victoire a été nette et sans bavures.

Les SM1 ont reçu le leader invaincu de leur poule. Et, Après dix minutes de jeu, le sort de la partie a semblé scellé et on a pu craindre le pire pour les locaux. En effet une entame marquée par 3 tirs sur les montants et autant de buts encaissés en contre attaque ont permis à Hoerdt de se détacher. Mais, les locaux n'ont pas baissé les bras en resserrant la défense pour refaire un peu de leur retard et  échouer à 6 buts à la pause. Puis, le leader s'est fait chahuter tout au long de la seconde période, tout en préservant un avantage de 3 buts. Dommage, car sans ce début de rencontre catastrophique, l'ATH aurait pu prétendre l'emporter. Il faudra confirmer ces bonnes dispositions la semaine prochaine chez le second de la poule.

Les SM2 ont piégé et toisé Durstel (26-17) avec un certain panache. Dominés et menés à la pause (8-11), ils ont profité du recadrage pour embrayer sur un contenu bien plus prometteur dans le second acte. Avec un Max Dinard impérial en défense et bien boostés par Franz et Jean-Phi, la révolte a pris le pas pour se détacher et s' imposer sans coup férir. Chez les jeunes, les 18F en national ont été giflées par Yutz (21-27). La 2 a conforté sa place de dauphin en régional en écartant Seltz (20-22).

Le programme :

A Truchtersheim : dimanche  à 14h : 15F Région - Ingwiller/Bouxwiller.

à 16h : 18F Région - Ingwiller/Bouxwiller.

Les autres équipes se rendent à : EESAHB (SF3). Villers les Nancy (18F National). Entzheim (SF4). Dijon (N1F). Annecy (N2F). La Walck (SM 1 et 2).


Retour Version optimisée pour imprimer Envoyer cet article à un(e) ami(e) Version optimisée pour imprimer
 
Les articles et commentaires publiés ici sont sous la responsabilité, sans restriction de l'auteur respectif.
bottom_logos_webmaster
FFHB LFH LNH LAHB site Handball 67 site HAND Zone Localisation des gymnases de hand avec GO'HAND
© Graphique et Design : WORLDSOFT-CMS-Website - Site optimisé  pour IE - Mozilla - Chrome - Safari
Webmasters: •  ATH • Guy Lagache  •
  Dominique Lagache
Pseudo :
User-Login
Votre E-mail