MS=ms70786492
*
TOP_2015

Menu
INFO GENERALE : Cruel pour l’ATH II
6/11/2017 10:46:00 (94 lectures)

En égalisant à neuf secondes de la fin, la réserve de l’ATH pensait avoir placé deux points dans sa poche. Las, Montigny a trouvé l’espace pour s’imposer.

Sophie Marangé (à gauche) à côté de Mathilde Ziegler et Stéphane Jacquemin, a dû trouver des mots de réconfort à l’issue de la partie.  PHOTO DNA – Ch.A.

Sophie Marangé (à gauche) à côté de Mathilde Ziegler et Stéphane Jacquemin, a dû trouver des mots de réconfort à l’issue de la partie. PHOTO DNA – Ch.A.



Il s’est passé beaucoup de choses dans ce match. Des bonnes et des moins bonnes et d’autres hors catégorie comme la blessure au genou de Sarah Muller à la 52e. Le score était alors de 28-28 et la pivot de l’ATH II présentait des “stats” impeccables, un 6/6 au tir. « Cela nous a donné un coup au moral, souffle Sophie Marangé, l’entraîneur de la réserve. J’espère la revoir très vite sur un terrain avec nous, c’est important qu’elle soit là. »

Cet instant est forcément un tournant dans ce match et beaucoup d’actions vont devoir se dérouler sans elle ensuite. Anna Willer marque (29-28), mais l’ATH II plie alors dangereusement : 29-31 (57e ). Fanny Metzger et Florine Baillet font souffler le vent de l’espoir (31-31). Johanna Heng (17 arrêts dans le match) lui donne du coffre en faisant l’arrêt déterminant sur ce contre pour continuer à y croire à 31-32.

« Je suis déçue pour elles »

Il reste 32 secondes à jouer. Sophie Marangé pose un temps mort, son équipe propose dans la foulée une impeccable combinaison. Florine Baillet, bousculée, trouve l’arête de la transversale et obtient un penalty. À neuf secondes de la fin, Jade Cambus aura les nerfs solides pour le transformer : 32-32. Ce nul aurait été plutôt logique au regard du déroulement du match. Mais Maud Stimpoulkowski, d’un tir en appui à deux secondes du gong, va plomber le moral des Bas-Rhinoises : 32-33.

Un résultat cruel, car elles ont délivré un match engagé, rythmé de bout en bout face à une très solide équipe de Montigny. Elles ont aussi su se remettre d’un moment flou en première période où elles ont encaissé un “1-7” qui aurait pu être fatal (de 14-10 à 15-17).

« La défaite est difficile à avaler, peste Sophie Marangé. Les filles ont livré un vrai match plein, mais on perd sur un but improbable. Elles ont montré de jolies choses, se sont battues toutes ensemble. C’est la première fois que je les voyais s’exprimer comme ça, montrer de la hargne dans les duels et dans les shoots. En fait, je suis déçue pour elles, car elles ont mis beaucoup d’énergie et d’envie. Maintenant, il faut retenir le positif et vite passer à autre chose. »

Ce sera à Kingersheim dès samedi.


Retour Version optimisée pour imprimer Envoyer cet article à un(e) ami(e) Version optimisée pour imprimer
 
Les articles et commentaires publiés ici sont sous la responsabilité, sans restriction de l'auteur respectif.
bottom_logos_webmaster
FFHB LFH LNH LAHB site Handball 67 site HAND Zone Localisation des gymnases de hand avec GO'HAND
© Graphique et Design : WORLDSOFT-CMS-Website - Site optimisé  pour IE - Mozilla - Chrome - Safari
Webmasters: •  ATH • Guy Lagache  •
  Dominique Lagache
Pseudo :
User-Login
Votre E-mail