MS=ms70786492
*
TOP_2015

Menu
INFO GENERALE : L’ATH II en équipe
23/10/2017 7:19:00 (239 lectures)

Privée de beaucoup de ses joueuses, l’équipe de l’ATH II a évolué, samedi soir à Sainte-Maure/Troyes, dans une composition inédite.

Les joueuses de l’ATH II ont su se montrer unies à Sainte-Maure/Troyes. PHOTO DNA – Ch.A.



Awa Diop ne pouvant se déplacer à Saint-Étienne avec l’équipe première, elle est venue prêter main-forte aux joueuses de Marina Correia qui comptaient dans leurs rangs trois joueuses habituées à évoluer en moins de 18 ans. Le mot d’ordre était simple : de l’abnégation pour retrouver des vertus collectives.

D’entrée de jeu, la défense de l’ATH II perturbe les joueuses locales. Sa mobilité et sa malice permettent de neutraliser la meilleure buteuse du championnat, Prisca Ngoli-Madzou. En récupérant des ballons et en jouant vite sur le grand espace les Alsaciennes passent rapidement en tête. Sissoko, Guedet et Ngoli trouvent enfin la faille, ce qui permet à Sainte-Maure de recoller.

Avec 17 exclusions (!) dans le match, les deux équipes se retrouvent souvent à cinq contre cinq, voire à quatre contre quatre. Et ce jeu “réduit” réussit aux Alsaciennes. Florine Baillet ou Juliette Demuth s’engouffrent dans les espaces. Marina Correia trouve parfaitement Yara Hodeib et le score sera de plus trois pour l’ATH II à la pause (10-13).

À la mi-temps, les murs grondent du côté de Sainte-Maure et les Bas-Rhinoises s’attendent à une révolte de la part des “Rouges”.

Toujours aussi efficace en défense devant Johanna Heng, l’ATH II aura l’occasion de plier le match en début de deuxième mi-temps. Mais ce sera sans compter sur la gardienne, Nana Ascofare, qui, en plus de faire des arrêts spectaculaires, réveillera le public et fera douter la jeune garde alsacienne.

De quoi avoir envie de retourner travailler

Sainte-Maure revient dans la partie et au score jusqu’à moins –  1. Un temps mort alsacien et un coup de poker de Sophie Marangé et Stéphane Jacquemin, permettront à l’expérimentée Awa Diop de régaler la toute jeune Anna Willer de passes. Cette dernière ne se privera pas de marquer trois buts consécutifs. Sa copine, Florie Ademaj (également née en 2002), se chargera, sans stress, d’aller marquer un penalty important.

Pari gagnant… Les Alsaciennes remportent leur deuxième match en N2.

Avec des joueuses appliquées et au diapason, l’ATH II a réussi une belle partie pleine d’engagement et d’encouragements. Les anciennes veillent et les jeunes marquent des points en arrivant fort. Cela laisse entrevoir de belles choses. De quoi avoir envie de retourner travailler, dès aujourd’hui, et continuer dans cette dynamique.


Retour Version optimisée pour imprimer Envoyer cet article à un(e) ami(e) Version optimisée pour imprimer
 
Les articles et commentaires publiés ici sont sous la responsabilité, sans restriction de l'auteur respectif.
bottom_logos_webmaster
FFHB LFH LNH LAHB site Handball 67 site HAND Zone Localisation des gymnases de hand avec GO'HAND
© Graphique et Design : WORLDSOFT-CMS-Website - Site optimisé  pour IE - Mozilla - Chrome - Safari
Webmasters: •  ATH • Guy Lagache  •
  Dominique Lagache
Pseudo :
User-Login
Votre E-mail