MS=ms70786492
*
TOP_2015

Menu
INFO GENERALE : Frustrant revirement
9/10/2017 7:30:00 (116 lectures)

La réserve de l’ATH était tout près de remporter, contre Reims, sa première victoire à domicile, mais l’ensemble a encore manqué d’un peu de justesse. Frustrant.

La réserve de l’ATH continue d’apprendre. PHOTO DNA – Ch.A.

La réserve de l’ATH continue d’apprendre. PHOTO DNA – Ch.A.



Le jeu est plaisant dès les premiers instants. Reims présente une attaque placée solide et inspirée, pour le moment supérieure à celle de l’ATH qui se cherche encore, qui bafouille quelques passes, qui cible mal certains tirs.

Mais, grâce à Jade Cambus qui marque les quatre premiers buts de son équipe, les Bas-Rhinoises sont dans la course (3-3), avant de se laisser distancer : 3-6, puis 5-10 (16e ).

Le moment est tangent, tant les Rémoises affichent une maturité supérieure dans leur jeu. Mais les jeunes joueuses de l’ATH s’accrochent et vont refaire leur retard. Grâce à une défense plus accrocheuse et plus dissuasive, grâce aux buts de Yara Hodeib et Mathilde Ziegler, notamment : 12-12 à la pause.

« On prend le feu, mais on réagit et on revient, analyse Sophie Marangé, l’entraîneur de l’ATH II. C’est bien, il y a des qualités de handball et on est capable de se fâcher. Mais ce serait bien de ne pas attendre d’être en difficulté. »

« Il nous faut du temps pour nous adapter »

En seconde période, les deux équipes, globalement, se tiennent. En résumé, Reims prend d’abord un petit avantage (13-15), mais arrive alors un long palier horizontal jalonné de cinq égalités (19-19, 48e ). Ensuite, l’ATH II prend l’initiative. Encore grâce à Jade Cambus : 21-19, puis 22-20 et encore 23-21 (51e ). Une perte de balle semble alors briser le rythme des Bas-Rhinoises qui bafouillent les dernières minutes. Elles encaissent un “0-4” et tout s’inverse : 23-25 (55e ).

« Les filles ont survolé la N3 ces dernières saisons et on n’est pas capable de gérer un match serré ni sur le terrain, ni sur le banc. C’est un manque d’expérience de la part de tout le monde. On apprend tous. »

Malgré ce frustrant revirement, il y avait encore de l’espace et du temps pour changer les choses, mais il ne sera pas mis à profit. Rageant.

Sophie Marangé était partagée entre deux sentiments au moment du bilan. « Je suis satisfaite de l’intensité, même s’il est dommage d’attendre quinze minutes pour s’y mettre. Mais je suis aussi un peu fâchée par le non-respect des consignes en attaque. Il ne faut pas lâcher et continuer à bosser. Ça se joue à rien contre une belle équipe de Reims. Il nous faut du temps pour nous adapter. »


Retour Version optimisée pour imprimer Envoyer cet article à un(e) ami(e) Version optimisée pour imprimer
 
Les articles et commentaires publiés ici sont sous la responsabilité, sans restriction de l'auteur respectif.
bottom_logos_webmaster
FFHB LFH LNH LAHB site Handball 67 site HAND Zone Localisation des gymnases de hand avec GO'HAND
© Graphique et Design : WORLDSOFT-CMS-Website - Site optimisé  pour IE - Mozilla - Chrome - Safari
Webmasters: ATH, Guy Lagache •Email :
ag.lagache@orange.fr  Dominique Lagache • www.capelsa.net • Email : info@capelsa.net
Pseudo :
User-Login
Votre E-mail