MS=ms70786492
*
TOP_2015

Menu
INFO GENERALE : En plusieurs temps
2/10/2017 18:47:00 (152 lectures)

Strasbourg/Schiltigheim (N2) s’est qualifié pour le 3e tour de la Coupe de France, s’imposant contre la réserve de l’ATH (N2) en faisant une nette différence dans les dix dernières minutes.

Chourouk Oughi-Merdja et l’ESSAHB ont fait la différence   sur la fin.  PHOTO DNA – Cédric JOUBERT

Chourouk Oughi-Merdja et l’ESSAHB ont fait la différence sur la fin. PHOTO DNA – Cédric JOUBERT



L’ATH s’est donc déplacé avec son équipe réserve, qui plus est dans une version très “light”. Six des douze joueuses qui avaient participé au derby de N2 entre les deux mêmes équipes il y a quinze jours n’étaient pas là.

« Mon boulot, c’est de faire de la formation, explique Sophie Marangé, l’entraîneur de l’ATH II. Et là, on est en plein dedans, on a donné du temps de jeu à beaucoup de filles, il y avait deux “2002” et six “2000” sur la feuille de match. L’équipe étant un peu inédite, c’était compliqué d’avoir des repères, mais en termes de formation, on est dans le vrai. »

Cela explique aussi le début de partie où l’ESSAHB, supérieure en vitesse et en densité physique, s’exprime à son aise : 7-1 (11e ). Chourouk Oughi-Merdja et Claire Challemel, notamment, sont passées par là.

Pendant ce temps, l’ATH se cherche, manque singulièrement de liant pour mettre son jeu en place. Mais ça va changer.

La jeune équipe du Kochersberg commence à déceler des ouvertures, à l’image de Juliette Demuth, pour changer le cours des choses en jouant plus vite. L’ESSAHB mène encore 12-7 à la 24e avant d’encaisser un “1-6” pour se faire rejoindre à la pause : 13-13.

« On a encore connu notre quart d’heure frustrant, commente Gérard Bildstein, le coach de l’ESSAHB. Avec du déchet, des pertes de balle et des mauvaises passes. »

L’ATH se retrouve pour la première fois en tête à la reprise : 13-14, puis 14-15 (32e ). Mais l’ESSAHB se détache de nouveau avec Caroline Ménissier et Chourouk Ourghi-Merdja : 18-15. Grâce à Fanny Metzger et Jade Cambus, l’ATH reste dans la partie : 23-22, puis 27-25 à la 50e.

« L’objectif était de passer ce tour »

Mais maintenant, les Strasbourgeoises parviennent logiquement à faire une différence notable – Delphine Thiam s’est montrée très efficace (7/8 au tir) –, les visiteuses semblant payer le prix de leurs efforts précédents : 30-25, puis 33-26 et 39-30 au final. Un écart trop lourd pour l’ATH.

« On a résisté cinquante minutes, ponctue Sophie Marangé. Et on a tenu longtemps en effectuant beaucoup de rotations. »

Outsider après le tirage au sort, mais favorite au regard de la feuille de match, l’ESSAHB disputera le 3e tour. « On a vu de bonnes phases de jeu en deuxième période et ce serait bien que les filles retiennent ces moments, car il y avait beaucoup de frustration après la première mi-temps, termine Gérard Bildstein. L’objectif était de passer ce tour en faisant un beau résultat, on a un gros effectif et cela permet de donner un maximum de temps de jeu à tout le monde. »


Retour Version optimisée pour imprimer Envoyer cet article à un(e) ami(e) Version optimisée pour imprimer
 
Les articles et commentaires publiés ici sont sous la responsabilité, sans restriction de l'auteur respectif.
bottom_logos_webmaster
FFHB LFH LNH LAHB site Handball 67 site HAND Zone Localisation des gymnases de hand avec GO'HAND
© Graphique et Design : WORLDSOFT-CMS-Website - Site optimisé  pour IE - Mozilla - Chrome - Safari
Webmasters: ATH, Guy Lagache •Email :
ag.lagache@orange.fr  Dominique Lagache • www.capelsa.net • Email : info@capelsa.net
Pseudo :
User-Login
Votre E-mail