MS=ms70786492
*
TOP_2015

Menu
INFO GENERALE : Une entame enlevée
18/9/2017 7:18:00 (172 lectures)

Les deux protagonistes de ce derby ont disputé un premier match haletant. L’ESSAHB avait la partie en main avant de se faire peur, mais le joli retour de l’ATH II a été vain.

Malgré la défaite, ce premier match en N2 aura été très instructif pour les joueuses de l’ATH II. PHOTO DNA – Ch.A.

Malgré la défaite, ce premier match en N2 aura été très instructif pour les joueuses de l’ATH II. PHOTO DNA – Ch.A.



Pas de temps d’attente dans ce match, les deux équipes affichent d’emblée leur envie de se livrer. Le jeu est vif, entreprenant, débridé, mais aussi, par moments, brouillon. Avant de voir les joueuses de champ briller, ce sont d’abord les deux gardiennes qui marquent leur territoire. Johanna Heng, d’un côté, Paola Mougard, de l’autre, enchaînent les arrêts pour en cumuler respectivement onze et douze après les trente minutes initiales (elles arriveront à un total de 22 et 19 !).

L’ATH II avance avec son jeu rapide, l’ESSAHB avec son jeu posé : 5-5, puis 8-8 (21e ). Mais dans cette fin de mi-temps, une différence commence à se faire. L’ESSAHB, guidée par Chourouk Ourghi-Merdja, s’échappe en se montrant plus efficace. Si on prend aussi en compte le début de la seconde période, la différence est nette. Elle aurait pu ou dû être définitive : 12-20 (38e ). L’ATH II vient d’encaisser un fracassant “3-13”.

« L’euphorie a duré une dizaine de minutes, raconte Gérard Bildstein, le coach de l’ESSAHB. C’était une phase de jeu très positive où on a eu de la réussite au tir, ce qui n’était le cas ni avant ni après. Ensuite, il y a eu un gros moment de flottement et l’adversaire a pris confiance. »

« Il y aura un match retour… »

Car les jeunes joueuses du Kochersberg ne vont pas lâcher malgré un manque cruel d’efficacité. Emmenées par Florine Baillet, Fanny Metzger et Sarah Muller, elles s’engouffrent dans chaque brèche offerte pour grappiller leur retard. Un pas après l’autre, un but après l’autre. En partant de 15-22 à la 41e , jusqu’à arriver à ce 23-23 de la 50e minute. Un “8-1” vient de passer.

« Je suis partagée entre la déception d’avoir perdu et la satisfaction devant la réaction des filles, commente Sophie Marangé, l’entraîneur de l’ATH II. Elles m’ont impressionnée dans cette reconquête. Si on garde cet état d’esprit et si on réagit positivement à cette défaite, on peut exister en N2. Il faut se servir de ce match pour se rendre compte que l’on aura des adversaires, des gardiennes en face. Et retourner au travail. »

Cette fois, c’est au tour de l’ESSAHB de s’accrocher pour ne pas être pris dans la déferlante : 23-25, puis 26-28 à la 57e. Fanny Lenhard et Jade Cambus ramènent l’ATH II à 28-28. Il reste trente secondes à jouer. Et c’est Chourouk Ourghi-Merdja qui va prendre le dernier shoot et délivrer l’ESSAHB.

« On a trouvé une ou deux solutions pour garder ce but d’avance dans ces trente dernières secondes qui nous sont chères, termine Gérard Bildstein. Mais ça ne s’est pas joué à grand-chose, comme toujours contre l’ATH. Il y a eu de belles choses, mais aussi beaucoup de déchets. C’est positif et encourageant, mais on aurait dû se mettre à l’abri plus tôt. »

« Félicitations à Gérard. Mais il y aura un match retour », prévient avec bonne humeur Sophie Marangé…


Retour Version optimisée pour imprimer Envoyer cet article à un(e) ami(e) Version optimisée pour imprimer
 
Les articles et commentaires publiés ici sont sous la responsabilité, sans restriction de l'auteur respectif.
bottom_logos_webmaster
FFHB LFH LNH LAHB site Handball 67 site HAND Zone Localisation des gymnases de hand avec GO'HAND
© Graphique et Design : WORLDSOFT-CMS-Website - Site optimisé  pour IE - Mozilla - Chrome - Safari
Webmasters: ATH, Guy Lagache •Email :
ag.lagache@orange.fr  Dominique Lagache • www.capelsa.net • Email : info@capelsa.net
Pseudo :
User-Login
Votre E-mail