MS=ms70786492
*
TOP_2015

Menu
INFO GENERALE : Les sens en éveil
16/9/2017 8:11:00 (85 lectures)

Ça y est, c’est le grand jour. Celui où ses supporters vont découvrir la nouvelle version de l’ATH, celui où il va falloir faire bonne figure pour asseoir ses ambitions, malgré la qualité de l’adversaire, Palente.

Kristyna Salcakova et ses coéquipières de l’ATH repartent à l’assaut de la D2.  PHOTO DNA – Michel FRISON

Kristyna Salcakova et ses coéquipières de l’ATH repartent à l’assaut de la D2. PHOTO DNA – Michel FRISON



Il y a forcément une excitation particulière au moment d’entamer une nouvelle saison. À l’envie de se livrer enfin se mêle légitimement un peu d’appréhension.

Du côté d’Achenheim/Truchtersheim, on a travaillé avec sérieux, on s’est testé avec curiosité, mais on va maintenant devoir écrire une belle première copie qui va compter dans la moyenne générale.

Un début « fort et complexe »

« La préparation a été intéressante, résume Aurélien Duraffourg, l’entraîneur bas-rhinois. Parce que l’on a réussi assez vite à mettre les gens en position de travailler ensemble. Elle a ensuite été un peu ronronnante par moments. Parce que si on a bien travaillé, on a parfois oublié d’en chercher un peu plus. Elle a été crescendo, mais a aussi laissé entrevoir la taille du chantier. »

Car l’effectif de l’ATH a subi des changements auxquels il va falloir s’adapter. Ce soir, on va pouvoir observer les nouveaux visages de la maison du Kochersberg – Wendy Obein, Émilie Pfaadt, Victoriia Divak et Julia Mauler (?) – et guetter le nouvel ordonnancement du jeu.

La phase préparatoire passée, c’est donc le moment de se lancer. « Après un mois et demi d’entraînement, il est temps de se mettre en mode compétition. Rien ne vaut la vérité du terrain. » Et Palente, le premier adversaire proposé à l’ATH, va tout de suite permettre de prendre la mesure de ce nouveau championnat. Les Bisontines ont réussi une formidable dernière saison, pas loin de se mêler à la course aux premières places sans une lourde pénalité initiale (7 points) qu’il a fallu trimballer au fil des mois pour finalement en faire fi.

« C’est une équipe qui a beaucoup de qualités depuis trois ans et qui, en plus des restantes, s’est attachée les services de très bonnes joueuses. »

Ne pas rater l’entame

La saison dernière, l’ATH avait payé au prix fort sa mauvaise entame de saison (trois défaites lors des cinq premiers matches), cette fois, il faudra se montrer attentif et concentré lors de ces premières journées pour avancer le cœur léger. De toute façon, la nature du calendrier incite à l’éveil.

« Notre début de championnat est fort et complexe, confirme Aurélien Duraffourg. On commence avec Palente avant d’aller à Metz. C’est un peu périlleux. Et on va déjà se concentrer sur le premier. »


Retour Version optimisée pour imprimer Envoyer cet article à un(e) ami(e) Version optimisée pour imprimer
 
Les articles et commentaires publiés ici sont sous la responsabilité, sans restriction de l'auteur respectif.
bottom_logos_webmaster
FFHB LFH LNH LAHB site Handball 67 site HAND Zone Localisation des gymnases de hand avec GO'HAND
© Graphique et Design : WORLDSOFT-CMS-Website - Site optimisé  pour IE - Mozilla - Chrome - Safari
Webmasters: ATH, Guy Lagache •Email :
ag.lagache@orange.fr  Dominique Lagache • www.capelsa.net • Email : info@capelsa.net
Pseudo :
User-Login
Votre E-mail