MS=ms70786492
*
TOP_2015

Menu
INFO GENERALE : « Faire avancer le bateau »
19/5/2017 17:24:00 (95 lectures)

Après avoir tout tenté pour déstabiliser le leader, l’ATH dispute à Dijon II son dernier match à l’extérieur. Il faudra y faire bonne figure. On ne sait jamais.

Élodie Drion et l’ATH restent mobilisés.  PHOTO DNA – M. FRISON

Élodie Drion et l’ATH restent mobilisés. PHOTO DNA – M. FRISON



Les Bas-Rhinoises restent sur deux matches chargés en émotions. D’abord celui perdu à Besançon II qui est venu briser leurs ambitions de doubler Sambre Avesnois huit jours plus tard.

Et si elles n’ont pas perdu contre le leader nordiste (24-24) samedi dernier, elles ont hypothéqué presque toutes leurs chances de monter en D2.

Il en reste néanmoins une minuscule dans l’hypothèse où les Nordistes venaient à perdre leurs deux derniers matches. Alors, du côté de l’ATH, où « la pression est un peu sortie de la cocotte », il faudra néanmoins se montrer irréprochable, au cas où…

« On aborde ce match de façon assez légère, poursuit Aurélien Duraffourg, le coach bas-rhinois. Parce que la probabilité que Sambre Avesnois perde deux fois contre deux centres de formation (Besançon II et Dijon II) est infime. Mais notre objectif est de se recentrer sur le fait de gagner nos deux dernières rencontres. »

Il n’est surtout pas question, pour l’ATH, de boucler son exercice en roue libre. Même si sa quête s’est presque envolée.

« Gagner pour plein de raisons »

« On veut gagner ces deux matches pour plein de raisons. D’abord, on reste sur deux semaines sans victoire et on a envie de retrouver cette dynamique. Ensuite, on a fait suffisamment d’efforts durant de longs mois pour refuser une fin en eaux troubles. Enfin, on aimerait finir deuxième du championnat. »

À Dijon, il s’agira donc « de continuer à faire avancer le bateau », malgré un effectif amoindri. Awa Diop et Laura Spaety sont blessées, Lucie Baumgarten absente pour ses études et Manon Hemmerlin incertaine en raison de douleurs récurrentes au genou.

Il faudra trouver d’autres ressources face aux Dijonnaises (7es ). « C’est une équipe dure à jouer et vraiment pas à prendre à la légère d’autant plus qu’elle obtient plutôt des résultats favorables chez elle (7 de ses 9 victoires). Le score ample de l’aller (34-23) ne reflétait absolument pas la physionomie de la rencontre. »


Retour Version optimisée pour imprimer Envoyer cet article à un(e) ami(e) Version optimisée pour imprimer
 
Les articles et commentaires publiés ici sont sous la responsabilité, sans restriction de l'auteur respectif.
bottom_logos_webmaster
FFHB LFH LNH LAHB site Handball 67 site HAND Zone Localisation des gymnases de hand avec GO'HAND
© Graphique et Design : WORLDSOFT-CMS-Website - Site optimisé  pour IE - Mozilla - Chrome - Safari
Webmasters: ATH, Guy Lagache •Email :
ag.lagache@orange.fr  Dominique Lagache • www.capelsa.net • Email : info@capelsa.net
Pseudo :
User-Login
Votre E-mail