MS=ms70786492
*
TOP_2015

Menu
INFO GENERALE : La mise au point
10/4/2017 7:30:00 (170 lectures)

Battu à Truchtersheim lors du match aller, l’ATH a tout renversé et le derby a tourné à la démonstration. L’ASPTT Strasbourg a cessé de lutter après la pause.

La défense de l’ATH aura été trop forte pour l’ASPTT de Sandra Lapajne et Haby Badiane.  PHOTOs DNA – Jean-Christophe DORN

La défense de l’ATH aura été trop forte pour l’ASPTT de Sandra Lapajne et Haby Badiane. PHOTO DNA – Jean-Christophe DORN



La passe au pivot est très usitée en ce début de partie. Cela permet de marquer ou d’obtenir l’un ou l’autre penalty. Haby Badiane et, plus tard, Sarah Herzog donnent de l’air aux Strasbourgeoises : 4-4 (10e ).

« Le vent a “retourné” »

Mais la défense de l’ATH commence à prendre le dessus. Le symbole en est cette phase complète de la 13e minute où les trois tirs de l’ASPTT sont contrés par des bras adverses. Cela fait mal au moral, cela permet à l’ATH de prendre son temps en attaque : 4-7, puis 5-10 (21e ). Kristyna Salcakova affiche son dynamisme, Manon Hemmerlin son efficacité des deux côtés du terrain.

Margaux Cintrat est aussi bien présente, mais l’ATH, avec un peu plus de rigueur ou de réussite, aurait déjà pu creuser un écart plus important. Les Strasbourgeoises, où Fanny Philipp a pris un coup dans les côtes et Émilie Pfaadt un doigt dans l’œil, s’accrochent et limitent les dégâts à la pause : 10-14.

Sur un rythme toujours élevé dès la reprise, les joueuses du Kochersberg découragent leurs adversaires avec leur défense solide et active. Côté ASPTT, on perd sa lucidité, mais aussi trop de ballons qui sont immédiatement exploités.

Car si l’écart s’est maintenu jusqu’à la 36e (14-18), il va maintenant changer de proportion. L’ASPTT encaisse un vertigineux “0-9” de 15-20 (38e ) à 15-29 (45e ). Dalila Abdesselam et ses inspirations soudaines ont marqué le jeu. Surtout, il y a une grosse différence d’efficacité entre les deux équipes : 71,4 % de réussite pour l’ATH contre 35 % à l’ASPTT. Quand Roxanne Frank brille, Julie Chauffeteau est trop souvent livrée à elle-même.

« Submergé par la vague noire »

Et la partie s’achève sur un écart énorme lors d’un match entre le deuxième et le cinquième de la poule : 20-40. Car si dans l’histoire des derbies entre les deux clubs, le vent avait tourné à l’aller, la hiérarchie s’est remise en place.

« Le vent a “retourné”, apprécie Aurélien Duraffourg, l’entraîneur de l’ATH. Dans une vie de groupe, on ne peut pas toujours dire que tout est bon. Cette semaine, on s’est un peu engueulé après l’épisode Val d’Orge. Il nous a fait grandir, même s’il n’y a aucune certitude. Mais les joueuses ont su s’approprier la semaine, le contenu et le plan de jeu. Je suis content du score, mais encore plus de la manière dans l’enchaînement défense, montée de balle. Je n’ai jamais considéré le match contre l’ASPTT comme la finale de notre saison, cette victoire nous permet juste de garder notre destin en main. »

Du côté de l’ASPTT, le regard était forcément tout autre. « On a été submergé par la vague noire, analyse Cédric Amour, l’entraîneur de l’ASPTT. On a tenu en première mi-temps même si on était un peu derrière. Dans la deuxième, on a été clairement dans le dur. Contre une équipe qui marche sur l’eau, on n’avait pas les rotations nécessaires. C’est la réalité du moment, l’ATH est bien au-dessus au jour d’aujourd’hui. On va chercher des victoires contre d’autres équipes avec les filles opérationnelles. Mais vingt buts d’écart contre une équipe battue à l’aller, cela fait tache. C’est mentalement difficile, mais c’est le sport… »


Retour Version optimisée pour imprimer Envoyer cet article à un(e) ami(e) Version optimisée pour imprimer
 
Les articles et commentaires publiés ici sont sous la responsabilité, sans restriction de l'auteur respectif.
bottom_logos_webmaster
FFHB LFH LNH LAHB site Handball 67 site HAND Zone Localisation des gymnases de hand avec GO'HAND
© Graphique et Design : WORLDSOFT-CMS-Website - Site optimisé  pour IE - Mozilla - Chrome - Safari
Webmasters: ATH, Guy Lagache •Email :
ag.lagache@orange.fr  Dominique Lagache • www.capelsa.net • Email : info@capelsa.net
Pseudo :
User-Login
Votre E-mail