MS=ms70786492
*
Top_Lucie
Menu
Mar 31 2019

Après une victoire probante contre La Rochelle, Achenheim/Truchtersheim effectuait un déplacement périlleux du côté de Celles-sur-Belle. Le promu alsacien s’est logiquement incliné.

Abdesselam s’est démenée en vain.  PHOTO ARCHIVES DNA – L. RÉA

Abdesselam s’est démenée en vain. PHOTO ARCHIVES DNA – L. RÉA

Cette 3e  journée des play-offs n’avait rien d’évident face à un adversaire en pleine ascension, invaincu depuis octobre et qui a obtenu mercredi sa qualification pour le carré final de la Coupe de France.

De l’engagement et du mental, l’équipe alsacienne n’en manque pas, mais face à Celles-sur-Belle, cela n’a pas été suffisant hier. On assiste à un début de partie équilibré entre les deux formations qui mesurent bien l’enjeu : le podium des play-offs.

L’attaque de l’ATH muselée

La capitaine Lhou Moha bénéficie de bons ballons sur son aile droite (3-4, 4e ). L’entraîneur cellois, Pablo Morel, a décidé de laisser souffler plusieurs cadres après le match de Coupe. Cela n’empêche les locales de placer le premier coup d’accélérateur, permettant de faire l’écart (8-5, 11e ).

Abdesselam distribue bien le jeu pour l’ATH et marque deux buts importants, mais les Alsaciennes perdent trop de ballons, à la différence des Rouges (11-8, 18e ). Sagna pose aussi beaucoup de difficultés à la défense bas-rhinoise et l’écart se maintient (14-11, 21e ).

Les gardiennes, Obein et Hicquebrant, font le spectacle et le score se fige pendant plusieurs minutes. Deux penalties convertis par Stevin et Petiot permettent à Celles-sur-Belle de prendre une avance confortable à la pause (16-12).

Au retour des vestiaires, Mendoza marque et Cintrat repousse quelques offensives celloises (17-13, 35e ). La défense locale se montre plus compacte, empêchant la pivot alsacienne Hemmerlin de se démarquer.

Celles-sur-Belle gère son avance, interdisant à l’ATH de nourrir quelques espoirs même si l’écart se réduit sensiblement (21-18, 45e ). Les locales placent une nouvelle accélération fatale pour le promu (25-18, 51e ), qui réagit ensuite sporadiquement par Salcakova, Mendoza et Spaety (28-22, 55e ).

Mais Celles-sur-Belle s’est montré supérieur dans tous les secteurs du jeu et s’impose logiquement (31-23).

Commentaires 0
boutons bas page
Pseudo :
User-Login
Votre E-mail