MS=ms70786492
*
Top_Lucie
Menu
Mar 17 2019

Avec une grande aisance d’abord, avec beaucoup de cœur ensuite, les joueuses de l’ATH ont remporté, contre La Rochelle, leur première victoire des play-offs.

Awa Diop et l’ATH toujours plus haut : première victoire en play-offs de D2 !  PHOTO DNA – Marc Rollmann

Awa Diop et l’ATH toujours plus haut : première victoire en play-offs de D2 ! PHOTO DNA – Marc Rollmann

On observe beaucoup d’envie de bien faire chez les joueuses de l’ATH dans ce début de partie. Et ces intentions se traduisent en beaux gestes.

Tout part d’abord de la base, avec une défense aussi solide que solidaire devant une Margaux Cintrat dissuasive. Cela permet de construire ses actions sereinement de l’autre côté du terrain.

Et là, autour de Dalila Abdesselam, les Bas-Rhinoises se lancent dans un récital de beau jeu. Avec créativité, avec justesse, avec autorité Mathilde Plotton, Luciana Mendoza et leurs copines font avancer le score : 5-1 (6e ), puis 10-5 (12e ).

La Rochelle peine à trouver son rythme. Se trouve bloqué par l’énergie des “Pirates” du Kochersberg. Sur le terrain offensif, on attendait plutôt les visiteuses, mais ce sont bien Manon Lhou Moha et ses coéquipières qui alimentent généreusement la marque : 21-15 à la pause.

La reprise sera bien plus compliquée, beaucoup trop flottante du côté de l’ATH. Pourtant en supériorité numérique, les Alsaciennes se mettent en difficulté à force de maintenant manquer de tranchant et de rigueur. La Rochelle s’engouffre dans la brèche : 24-21 (42e ), 27-26 (50e ). Le match aurait pu basculer. Surtout après la disqualification de Manon Hemmerlin (46e ).

Mais quelques détails infiniment précieux feront la différence, un arrêt de Wendy Obein, deux buts d’Émilie Pfaadt, le sang-froid de Mathilde Plotton : 31-26 (54e ), 32-31 (60e ) et 33-31.

« C’était vraiment un bon match, apprécie Aurélien Duraffourg, le coach de l’ATH. Dans la profondeur, dans l’engagement qu’on a mis, il y avait quelque chose de très intéressant, de la vérité face à une très belle équipe. En D2, il n’y a rien de facile. »

C’est pour ça que cette victoire est à savourer pleinement…

Commentaires 0
boutons bas page
Pseudo :
User-Login
Votre E-mail