MS=ms70786492
*
Top_Lucie
Menu

Les équipes de jeunes assurent et confirment.

Résumé du week-end par Gérard Hauswald

Pour sa 1ère en play-offs, les SF1 n’ont pas été à la fête à Mérignanc (31-26). Atones une partie de la rencontre, en manque d’inspiration et de percussion car contrariées dans leurs desseins, elles ont pris l’eau (-11), avant de surnager. Une maigre consolation pour un dur apprentissage. Nul doute qu’elles sauront se nourrir de leurs erreurs pour corriger le tir.

Les Espoirs ont rapporté une courte mais précieuse victoire dans leur besace lors du déplacement à Pontarlier (17-18). Elles ont dû puiser dans leurs ressources pour se sortir du guêpier local. Johanna Heng avec 16 arrêts, Juliette Demuth (5) et Mathilde Ziegler (5) ont largement et intensément contribué à la réussite de l’ATH pour remporter une précieuse victoire. Elles restent au contact des gros du groupe (2nd ex-aequo).  

La rencontre des SF3 contre Eckbolsheim s’est soldée par un match nul 18 à 18. Un match très plaisant avec du contact, de la rapidité et une bonne défense a permis de contrer Eckbolsheim et de s’engager dans un mano à mano assez captivant. Un but à la dernière minute d’Eckbolsheim a finalement ramené le score à égalité et attisé les regrets.

Chez les jeunes, les -11F1 en visite à Benfeld ont subi une défaite (8-3). Dès le début de la partie, elles ont été menées 3-0 en 3 minutes. La 2nd période s’est réinitialisée sur un retard de 5-2. En commettant trop d'erreurs, elles n'ont jamais pu refaire leur retard. Elles ont buté sur la gardienne adverse (12 arrêts), pour n'arriver à marquer que 3 buts pour 25 tentatives. Salomé Vonau a encore été remarquable (14 arrêts) pour avoir limité les dégâts et enrayé une défaite beaucoup plus lourde.

Les -13F1, à Erstein pour conforter le podium, ont brillamment passé l’écueil (19-28). En s’appuyant sur un aménagement défensif destiné à récupérer beaucoup de ballon pour optimiser les contre-attaques, elles ont bénéficié d’une gardienne impériale. Efficaces, les ailières ont percé les filets et creusé un écart rédhibitoire et incontestable.

Les -15F1 ont remporté leur rencontre indécise et engagée contre l’Essahb (26-25). Dès l’entame du match, elles ont livré un duel intense qui a tenu le public en haleine jusqu’à l’épilogue. Leur collectif, autant que leurs individualités ont été convaincants et déterminants.

Les -18F, opposées à Reichstett. Après une première mi-temps plutôt équilibrée, elles ont proposé un 2nd acte plein de qualité qui les a menées vers un succès d’ampleur 36-25.

Pour les masculins, l'équipe 1 des -11 ans a été défaite chez le leader de la poule Vendenheim 21-16, malgré le match complet du pivot Jean Lasthaus.

La 2 a récolté une belle et méritée victoire face à l’Essahb (14-10), grâce à un engagement défensif et offensif de bonne facture. Une mention spéciale est décernée à Gaetan Hartmann, le meneur et meilleur buteur, à Alexandre Pernodet, Maxime Kapfer, et Mateus Durrwal-Trreval les autres scoreurs, tout comme à Robin Haenel le gardien efficace.

Les -13M1, en visite à Haguenau ont souffert d’abord, avant de se rebeller en trouvant les solutions en proposant un jeu centré sur les ailiers et sur des contre-attaques rapides menées par un demi-centre en grande forme. Au coude à coude toute la 1ère période avec un 15-15, l’ATH a fini par se faire distancer à la 31èmeminute (-4). La détermination du capitaine Raphaël Zimmermann leur a permis de recoller au score jusque dans le money time pour finalement l’emporter d’un pion (28-29). La ténacité a payé.

Les 13M2 ont offert l’hospitalité à Hochfelden. Appliqués en défense et réalistes en attaque, ils ont titillé les visiteurs à la pause (9-8). Motivés au retour des vestiaires, les coéquipiers de Gaspard Tritschler-Ott ont réussi à creuser un écart pour mener 13-10 à 5 minutes du terme. Mais ensuite, malgré leur combativité, les derniers ratés à 6m ont conduit l'HDH à recoller pour décrocher un match nul quasi inespéré : 13-13.

Les SM1, en déplacement à l'Asptt Strasbourg, ont subi les foudres locales (27-21). La 1ère période équilibrée a vu les locaux virer en tête grâce à leur défense très athlétique, tout comme un gardien très en réussite (13-10). Le 2nd acte a conduit les locaux à creuser l'écart, malgré le retour de l’ATH dans un sursaut d’orgueil. Le candidat déclaré à la montée a su tirer les marrons du feu.

Commentaires 0
boutons bas page
Pseudo :
User-Login
Votre E-mail