MS=ms70786492
*
Top_Lucie
Menu
Feb 11 2019

C’est encore une équipe du haut de tableau que les joueuses du Kochersberg croisaient samedi soir avec la venue de Colmar.

C’est en effet le troisième match (en quatre journées) contre une équipe de tête (Colmar était leader ex aequo) que l’ATH  II avait à son programme. Après la défaite difficile, mais logique, concédée à Chevigny, les joueuses du président David Cochin avaient à cœur de se prouver qu’elles pouvaient rivaliser avec le haut de tableau.

On sent rapidement les Bas-Rhinoises concentrées et appliquées et Nolwen Dattolico trouve rapidement une lucarne parfaite pour ouvrir le score. Mathilde Ziegler applique le plan à la lettre et Nolwen Dattolico confirme enfin les progrès effectués ces dernières semaines. Elle récite ses savoir-faire et met son équipe sur de bons rails.

Défensivement, les deux équipes sont bien en place. Articulées autour de Sarah Muller, les locales défendent corps et âme, mais Colmar trouve souvent la faille en début de partie.

Florence Hemmerlin, Paola Ebanga Baboga et l’éternelle Chourouk Ourghi-Merdja répondent présent. Les égalités se succèdent pendant seize minutes.

L’ATH  II fait un petit break grâce à Sarah Muller qui marque deux fois de suite : 10-8 (20e ).

Le temps mort de Colmar ne changera pas grand-chose, les jeunes espoirs restent concentrées sur la stratégie. Et Juliette Demuth fait le spectacle pour s’offrir but, sanction et passe décisive.

Le score grimpe à vue d’œil

La défense tient bon, Lucie Baumgarten contrarie Paola Ebanga Baboga et remporte ses duels défensifs. Si Anne-Cécile Laurent fait preuve de malice dans la défense locale, l’ATH  II répond parfaitement sur attaque placée : 15-11 à la pause sur un ultime but de Sarah Muller.

Une réaction du leader est attendue à la reprise. Les Bas-Rhinoises n’ont pas oublié le match aller et la “bataille” de Colmar pour remporter le match. Mélanie Halter se montre rapidement à son avantage, et Lisa Blaise conclut une belle montée de balle collective.

Le score grimpe à vue d’œil, et le changement défensif de Colmar qui tente le tout pour le tout ne changera rien. Les Haut-Rhinoises marqueront leur premier but en deuxième période sur un exploit de Chourouk Ourghi-Merdja à la 45e minute.

De son côté, l’ATH  II ne s’est pas arrêté en chemin : 22-12. Fanny Lenhard, Mathilde Ziegler, Florine Baillet et encore Nolwen Dattolico ne se sont pas fait prier.

Mélanie Halter, elle, ferme tranquillement la boutique. Colmar a rendu les armes, les jeunes Anna Willer et Florie Ademaj peuvent s’exprimer et offrir à leur équipe un +10 étonnant face à un leader.

Malgré l’ampleur du résultat, les espoirs auront souffert, mais elles n’ont jamais arrêté d’y croire. Elles remportent une belle victoire en soignant le goal-average particulier. Samedi soir, l’ATH  II aura proposé de jolies choses, a su gérer le rythme du match comme la maîtrise du ballon.

On attend la suite avec impatience pour vérifier que ce n’était pas un coup de chance… La confirmation est attendue rapidement dans le derby toujours aussi alléchant à l’ASPTT  II samedi.

Commentaires 0
boutons bas page
Pseudo :
User-Login
Votre E-mail