MS=ms70786492
*
Top_Lucie
Menu
Jan 26 2019

À trois journées de la fin de la première phase, le promu Achenheim/Truchtersheim a l’occasion de chercher, contre Noisy/Gagny, sa qualification pour les play-offs. Tout simplement épatant !

Manon Lhou Moha sera l’un des atouts de l’ATH.  PHOTO DNA – FRANCK KOBI

Manon Lhou Moha sera l’un des atouts de l’ATH. PHOTO DNA – FRANCK KOBI

Qui aurait dit ça le 8 septembre dernier quand les joueuses de l’ATH s’apprêtaient à prendre leur bus en direction de Lomme pour leur premier match en D2 ?

Depuis, l’aventure a été belle, les victoires sont arrivées, la confiance aussi comme l’ambition décuplée d’atteindre cet improbable objectif de disputer les play-offs. Mais l’histoire n’est surtout pas terminée.

« Le money-time de la course aux play-offs »

« Cela ne dépendra pas que de nous, prévient Aurélien Duraffourg, le coach de l’ATH. Il faudra aussi que Lyon/Vaulx-en-Velin ne batte pas Le Havre. Mais le premier des critères c’est que nous devons gagner contre Noisy/Gagny. »

Ce soir, le groupe de l’ATH sera forcément revanchard. Car il vient d’encaisser deux défaites d’affilée, ce qui ne lui était plus arrivé depuis une éternité.

« C’est un match très important pour différentes raisons. On a besoin de regagner, car même si c’était contre Le Havre, on reste sur une défaite à la maison. C’est le money-time de la course aux play-offs, cette rencontre pourrait nous permettre d’y mettre les deux pieds. »

L’ATH va aussi retrouver Noisy/Gagny, un adversaire contrariant lors du match aller au point d’y avoir trébuché au mois d’octobre (26-23).

« Cette équipe nous avait dominées en nous posant des problèmes. Alors, iI y aura du boulot… »

La situation des Franciliennes (6es , à quatre points de la 4e place) est compliquée, leurs trois défaites de janvier ont noirci leur horizon.

« Elles enchaînent les blessées depuis le début de saison et souffrent forcément en termes de régularité d’effectif. Mais elles sont très expérimentées en D2 et jamais aussi fortes que dans la difficulté. Nous devrons faire très attention, elles ne vont pas venir pour faire semblant de jouer au hand, n’ont pas abandonné l’idée de jouer les play-offs. »

Alors ce soir, le groupe de l’ATH, où Manon Lhou Moha fera son retour, devra être conquérant. Mais aussi volontaire et enthousiaste pour franchir un cap déterminant de sa saison.

Assurément, cela aurait de l’allure…

Commentaires 0
boutons bas page
Pseudo :
User-Login
Votre E-mail