MS=ms70786492
*
Top_Lucie
Menu
Jan 20 2019

Pourtant bien parti, Achenheim/Truchtersheim s’est incliné hier à Saint-Maur.

Si les bords de Marne ont permis à de nombreux grands peintres de laisser des chefs-d’œuvre à la postérité, ils n’ont toujours pas réussi à inspirer les Alsaciennes cette saison.

Après avoir connu leur première défaite, quelques boucles plus en amont, à Noisy-le-Grand début octobre, les Bas-Rhinoises ont fini par perdre sur le plus petit des écarts, hier à Saint-Maur (26-25).

Tout avait pourtant débuté de fort belle manière pour les “Pirates” du Kochersberg. Un jeu fluide, des choses simples parfaitement réalisées, Margaux Cintrat décisive à six reprises lors de ce premier acte, Dalila Abdesselam inspirée et prolifique (6 buts avant la pause), Manon Hemmerlin qui “s’arrachait” en défense comme en attaque, un collectif parfaitement au diapason… 

Bref, les minutes défilaient comme dans un rêve (1-4, 4e , 2-7, 10e , 2-10, 17e et encore 4-12, 20e ). Il aura fallu une vingtaine de minutes aux Franciliennes pour retrouver leurs esprits et leur handball. Et le réveil était brutal pour l’ATH, qui n’inscrivait qu’un jet de sept mètres avant la pause, ratant même le penalty de l’égalisation juste avant de repasser par la case vestiaire (14-13, 30e ).

« C’était bien parti, mais c’est la D2. Tout va plus vite. Nous ne sommes qu’un promu et les trous d’air ne pardonnent pas, pour la Stella comme pour nous ! », dira le coach Aurélien Duraffourg après la rencontre.

Le retour sur le parquet débutait par un long mano a mano (20-20, 43e ).

Trop d’approximations

Abdesselam et Hemmerlin relançaient les Alsaciennes (20-22, 46e ), mais, une fois encore, la Stella profitait des approximations de l’ATH. Wendy Obein faisait son possible pour retarder l’échéance.

Deux jets de sept mètres de Vanbostal rétablissaient d’abord la parité (22-22, 49e ), avant qu’une double réussite de Tourigny ne vienne offrir trois longueurs d’avance aux locales (26-23, 54e ). Bujnochova et Pratelli ne pouvaient ensuite que réduire l’écart.

L’ATH a certes perdu une bataille mais reste bien dans la course pour les play-offs.

Commentaires 0
boutons bas page
Pseudo :
User-Login
Votre E-mail