MS=ms70786492
*
Top_Lucie
Menu
Nov 24 2018

Ce derby entre la réserve de l’ATH et l’ESSAHB s’annonce intéressant, même si ce sont les joueuses du Kochersberg qui ont le vent en poupe.

Marina Correia (à gauche) pourra-t-elle tenir sa place lors   de ce derby face à l’ESSAHB ?  PHOTO DNA – Jean-François Badias

Marina Correia (à gauche) pourra-t-elle tenir sa place lors de ce derby face à l’ESSAHB ? PHOTO DNA – Jean-François Badias

La prise de risque a payé du côté de l’ATH II qui avait choisi de s’aventurer sur les routes menant à Montbéliard samedi dernier. Une cinquième victoire d’affilée en a été rapportée (23-25) et voilà la réserve sur le podium provisoire.

« C’était risqué, le match était difficile contre un bel adversaire, mais on a gagné avec panache, explique Sophie Marangé, l’entraîneur de la réserve de l’ATH. C’est quelque chose qu’il nous fallait, réussir à s’imposer dans la galère. On s’est battu, on n’a jamais lâché, des attitudes un peu perdues la saison dernière. »  

L’ESSAHB (11e ), de son côté, n’a pas joué il y a huit jours, son match contre Mamirolle ayant été reporté. Mais elle restait avant cela sur une prestation intéressante à Vesoul, s’inclinant de justesse dans la salle du leader (35-32).

Son groupe est en devenir, vise le maintien, et entame la phase derby de son calendrier, puisque trois autres vont suivre après la trêve.

« Je m’en méfie beaucoup »

« Nous devrons être capables de confirmer et ce ne sera pas simple contre l’ESSAHB, reprend Sophie Marangé. Je m’en méfie beaucoup, il faudra rester humble et prendre ce match très au sérieux. »

Les moins de 18 ans de Dany Weitz et Caroline Schneider ouvriront le bal à 18h face à Metz. Charge à la réserve (où Marina Correia est incertaine) de jouer les vedettes ensuite.

« Ce serait bien de s’offrir une belle soirée pour passer la fin d’année sereinement. »

Commentaires 0
boutons bas page
Pseudo :
User-Login
Votre E-mail