MS=ms70786492
*
Top_Lucie
Menu
Nov 10 2018

Programmée pour la première fois en lever de rideau de son équipe fanion, la réserve de l’ATH a une belle occasion de poursuivre, contre Beaune, sa série victorieuse.

La passe de quatre pour Nolwen Dattolico et l’ATH II ?  PHOTO DNA – Gaby MARCK

La passe de quatre pour Nolwen Dattolico et l’ATH II ? PHOTO DNA – Gaby MARCK

On renoue avec la tradition du côté du centre sportif du Kochersberg, l’équipe de N2 va ouvrir la soirée avant le match de D2. Les occasions de le faire seront rares cette saison.

« J’espère que ce sera une belle soirée de handball, savoure Sophie Marangé, l’entraîneur de la réserve. C’est bien pour le club, pour le sport féminin. Maintenant, il faudra être capable d’offrir deux matches de qualité et ce sera à nous de bien lancer les choses. »

Nous avons retrouvé nos vertus collectives

L’ATH II, après avoir commencé sa saison par deux défaites, a parfaitement changé de registre, lui qui vient d’enchaîner trois victoires pour se situer en embuscade, à la 5e place du classement.

« Ça va mieux, nous avons retrouvé nos vertus collectives. On se rend compte que l’on est capable de faire des choses intéressantes et ça donne confiance. »

Beaune (11e ) a connu une très mauvaise entame de saison en subissant quatre défaites de rang. Mais le réveil a été spectaculaire. Lors de la dernière journée, c’est Mamirolle, une des équipes de tête, qui a chuté en Bourgogne (26-24). « Je me méfie toujours beaucoup de ces équipes, il ne faudra surtout pas la prendre à la légère et faire preuve d’humilité. »

La recette pour viser la réussite est connue. « Alain Dub m’a dit un jour que l’attaque sert à marquer des buts, la défense sert à gagner des matches. Alors, il faudra défendre le mieux possible et longtemps en gardant de l’énergie pour le jeu sur grand espace. »

Si tout se met en place, malgré les probables absences d’Ellie Darleux et Anna Willer, la soirée devrait bien commencer…

Commentaires 0
boutons bas page
Pseudo :
User-Login
Votre E-mail