MS=ms70786492
*
Top_Lucie
Menu
Nov 08 2018

Les joueuses d’Achenheim/Truchtersheim disputent samedi soir, contre Lomme/Lille, leur dernier match de l’année avant une très longue trêve.

Les joueuses de l’ATH veulent quitter 2018 sur un succès.  PHOTO DNA – Franck KOBI

Les joueuses de l’ATH veulent quitter 2018 sur un succès. PHOTO DNA – Franck KOBI

❏ PARENTHÈSE. – Le championnat faisait relâche le week-end dernier pour faire place aux 32es de finale de la Coupe de France, stade d’entrée dans la compétition des clubs de D2. L’ATH s’est incliné à Altkirch (N1) en alignant une grande majorité de joueuses de son équipe réserve (44-37). Lomme/Lille s’est qualifié en s’imposant 24-35 à Harnes (N2).

❏ QUILLE. – Cette 8e journée de la première phase est la dernière qui se disputera en 2018, le championnat de D2 s’interrompant pour cause de (très longue) trêve internationale.  

❏ ADVERSAIRE. – Lomme/Lille, promu en D2 comme l’ATH cet été, ne connaît pas du tout le même destin. Les Nordistes sont lanterne rouge de cette poule 1, elles ont enregistré sept défaites en sept matches, possèdent la moins bonne défense (-37 au goal-average). Et restent sur un résultat particulièrement frustrant, s’inclinant d’un but à Octeville (24-23), l’avant-dernier.

« Une grosse semaine de travail »

❏ CONTEXTE. – L’ATH a partagé les points à Sambre Avesnois (27-27) il y a quinze jours, ce qui lui a fait perdre sa position de leader au profit du Havre. Mais il possède quatre points d’avance sur le cinquième (Sambre Avesnois), une donnée essentielle quand on sait que les quatre premiers disputeront les play-offs.

❏ RÉTROVISEUR. – Le 8 septembre dernier, pour l’ouverture du championnat, l’ATH s’était imposé à Lomme (25-30). Largement en tête (12-21, 35e ), il avait subi le retour de son adversaire (21-24), mais a su ensuite serrer le jeu grâce à un impeccable engagement.

❏ PAROLES. – Ce soir-là, Aurélien Duraffourg, l’entraîneur de l’ATH, avait dit : « Je suis soulagé. Cette victoire, c’est bien de l’avoir prise, elle permet d’envisager la suite plus sereinement. Il y avait une grande envie de bien faire et beaucoup d’attention dans l’approche tactique ».

❏ CLIMAT. – L’heure est à la concentration du côté de l’ATH. « C’est une grosse semaine de travail, nous voulons bien finir ce bloc-là, ce sera le dernier match de l’année civile, relate Aurélien Duraffourg. Nous avons retrouvé les joueuses plutôt en forme et reposées après un week-end sans compétition pour certaines. Samedi sera aussi un moment important pour le club puisque l’équipe réserve (N2) jouera pour la première fois en lever de rideau (contre Beaune à 18h). »

❏ HORIZON. – Il est lointain, les prochains matches se disputeront le 5 janvier. Le premier samedi de 2019, l’ATH se rendra à Lyon/Vaulx-en-Velin.

Commentaires 0
boutons bas page
Pseudo :
User-Login
Votre E-mail