MS=ms70786492
*
Top_Lucie
Menu

Pas si simple

(150 hits) in
Oct 29 2018

Arrivées à Maîche/Morteau sous la neige, les espoirs de l’ATH ont réussi à s’adapter rapidement à ce changement brutal de température.

Juliette Demuth et l’ATH II ont su faire preuve de caractère   à Maîche/Morteau.  PHOTO ARCHIVES DNA – Jean-François Badias

Juliette Demuth et l’ATH II ont su faire preuve de caractère à Maîche/Morteau. PHOTO ARCHIVES DNA

Lancées par un premier arrêt de Johanna Heng, les visiteuses vont commencer par un “4-0” qui aurait déjà pu plier le match. Maîche/Morteau trouvera le fond des filets à la 7e minute après un temps mort.

Ce temps mort va relancer les locales qui trouvent plus de solutions face à la gardienne alsacienne, mais elles profitent surtout du relâchement et de la négligence de l’ATH II dans la dernière passe pour s’exprimer sur grand espace.

Les Alsaciennes ont arrêté de s’engager et c’est un petit coup de froid à la pause puisque Maîche est revenu à deux buts sur une dernière erreur individuelle.

Heureusement que Johanna Heng veillait sur cette première mi-temps. Mais l’ATH II a relancé, à lui seul, ses adversaires du soir, le public, nombreux et bruyant, n’en demandait pas tant.

Sérénité et sang-froid

Au retour du vestiaire, les Bas-Rhinoises sont plus engagées, mais encore trop maladroites. Mélanie Halter et sa défense sont en difficulté au point que les joueuses de Maîche feront se lever tout le gymnase en égalisant à la 41 : 18-18.

Un choix tactique surprenant du coach franc-comtois suivi d’un temps mort aura l’effet inverse pour ses joueuses qui perdent leur rythme et laissent l’ATH II reprendre les commandes : 23-18. Les Alsaciennes viennent d’inscrire un “1-7” en six minutes.

Même la double infériorité numérique n’y changera rien, la défense retrouve de sa verve et Mélanie Halter en profite pour faire des arrêts. À quatre contre six, l’ATH II marquera deux fois et fera taire un public tout acquis à la cause des locales.

Ce sont bien les voix alsaciennes que l’on entend maintenant dans le gymnase plein comme œuf. L’ATH II finira par dérouler, Maîche/Morteau n’y est plus, n’inscrira que quatre buts dans les vingt dernières minutes.

Malgré l’ampleur du score, les espoirs n’ont pas eu une partie facile, montrant parfois trop peu d’engagement, ce qui aurait pu coûter cher. Malgré tout, elles ont su faire preuve de sérénité et de sang-froid dans les moments difficiles pour retrouver leur bulle et leurs valeurs permettant d’enchaîner une troisième victoire consécutive.

Rendez-vous le 10 novembre contre Beaune qui vient de faire tomber le leader, Mamirolle.

Commentaires 0
boutons bas page
Pseudo :
User-Login
Votre E-mail