MS=ms70786492
*
Top_Lucie
Menu
Oct 11 2018

Le ciel est toujours aussi bleu au-dessus d’Achenheim/Truchtersheim et le leader s’apprête à aller défier Noisy/Gagny, samedi, un pilier de la D2 féminine.

Dalila Abdesselam, deuxième buteuse de la poule.  PHOTO DNA - Franck KOBI

Dalila Abdesselam, deuxième buteuse de la poule. PHOTO DNA - Franck KOBI

❏ POINT. – La dernière journée a changé un peu les choses en poule 1 de Division 2 féminine. Si l’ATH reste bien sûr en tête, seuls deux clubs sont désormais dans son sillage, à deux points, Vaulx-en-Velin et Le Havre. À noter qu’Octeville a remporté sa première victoire de la saison contre… Noisy/Gagny.

❏ CHEMIN. – Noisy/Gagny (7e ) a remporté le derby contre Saint-Maur (30-24) lors de la deuxième journée, ses trois autres matches ont été sanctionnés par des défaites : Le Havre (30-20), Sambre Avesnois (33-26) et Octeville (23-20).

« La seule équipe invaincue de D2 »    

❏ PEDIGREE. – Depuis 2003, l’Entente Noisy/Gagny a toujours évolué en D2 (championne en 2011), à l’exception de la saison 2006/2007 (N1). Il s’agit d’une entente entre l’AS Noisy-le-Grand et le HBC Gagny. La célèbre USM Gagny, dont Carole Martin avait été la joueuse emblématique, avait, elle, déposé le bilan en 1996.

❏ RÉSERVE. – L’équipe réserve de Noisy/Gagny était un adversaire de celle de l’ATH en N2 la saison dernière. Elle vient de monter en N1 et fréquente la poule 3, celle des équipes alsaciennes.

❏ VISAGE. – Dans l’encadrement du club francilien figure Mézuela Servier, qui a marqué le handball féminin français des années 90. Joueuse d’une grande élégance, capitaine de l’équipe de France, elle évoluait au poste de demi-centre. La marraine du club est une autre célèbre internationale, Nina Kanto, qui y a fait ses premiers pas.

❏ BUTS. – Deux des trois meilleures buteuses de la poule se feront face samedi soir. Dalila Abdesselam, deuxième avec 7,75 buts de moyenne du côté de l’ATH et Maëlle Chalmandrier, troisième (7,5), du côté de Noisy/Gagny.

❏ INFIRMERIE. – Wendy Obein, absente des terrains depuis le début de saison et qui a même manqué une bonne partie de la préparation, a été soignée par une infiltration pour résoudre ses problèmes de cervicales. Elle pourrait faire son retour à l’entraînement dans une dizaine de jours.

❏ CLIMAT. – « Finalement, nous sommes la seule équipe invaincue de D2, mais cela ne garantit rien, explique Aurélien Duraffourg, l’entraîneur de l’ATH. Il faudra être bon jusqu’à la 14e journée de la première phase. Avec huit victoires, on devrait pouvoir accéder aux play-offs. »

❏ HORIZON. – Prochaine rencontre à domicile pour l’ATH, samedi 20 octobre, contre Octeville, à Truchtersheim.

Commentaires 0
boutons bas page
Pseudo :
User-Login
Votre E-mail