MS=ms70786492
*
Top_Lucie
Menu

 La rentrée 2018/2019 verra l'apparition d'une D2 "new-look" avec 2 phases bien distinctes. Une phase régulière avec 16 équipes réparties en 2 poules puis une formule Play-Off/Play-Down chagée de déterminer la hiérarchie de l'antichambre de l'élite.

Poule 1 :  Un relégué de LFH désireux de reprendre l'accenseur pour l'élite au plus vite, une formation seinomarine ambitieuse et un promu alsacien aux dents longues constitueront quelques une des attractions de cette poule très ouverte.

Meilleur promu du dernier exercice, Sambre Avesnois semble décidé à monter rapidement en puissance. Le recrutement estival du club nordiste (Ornella Dos Reis, Daniela Mino Larenas, Sabrina Abdellahi) ne correspond en effet en rien à celui d'un club désirant "uniquement obtenir le maintien à l'étage". 

Une piètre phase retour avait rejeté Noisy/Gagny à la 5ème place la saison dernière. Désireux de se refaire rapidement une santé, le club francilien misera sur deux nouvelles gardiennes, l'ex nantaise Cira Lo et l'argentine Marissol Carratu ainsi que sur Mathilde Lorrillard du centre de formation bisontin.

Après avoir dû attendre le money-time de la saison dernière pour renouveler son bail, Octeville voudra rapidement se mettre à l'abri pour éviter une nouvelle fin de saison crispante. Les seinomarines compteront sur Anamarija Gugic venue de Norvège, sur l'expérience emmagasinée en LFH par Jocelyne Mavoungou au Havre et par Michèle Takamoud à Bourg de Péage pour atteindre le premier carré de la poule.
 
La Stella St Maur a reconduit en grande partie les joueuses ayant assuré le retour du club francilien dans l'antichambre de l'élite tout en étoffant son effectif avec Ivana Gadikova, la pivot internationale macédonienne venue de l'ASPTT Strasbourg, Maria Eugenia Mellano, l'internationale junior argentine et Diorobo Sako la jeune gardienne issue du Havre....

Promu et champion de France de N1 en titre, Achenheim Truchtersheim a voulu se donner les moyens de s'installer durablement au second niveau national avec les venues de la gauchère argentine Luciano Mendoza, de l'arrière droite Karin Bujnakova en provenance de Slovaquie, de l'internationale U20 Mathilde Plotton de Nice et de la jeune Perrine Pratelli, 19 ans, formée à Metz et venant d'Épinal.

Le Havre, qui a effectué un aller retour express entre le 1er et le 2ème niveau national, tentera de rebondir avec Oumou Niang-Fouquet et Guillaume Milert, un nouveau duo à la tête du club et tablera sur l'expérience de Patricia Batista da Silva, la brésilienne de Thüringer, sur Stine Svangård la danoise d'Odense et sur Marie Gagez qui arrive de Colombelles.
 
Désormais bien installé à l'étage, Vaulx en Velin s'est attaché les services de Koumba Cissé, Julie Sias, Maimouna Fofana et de Louison Boisorieux pour permettre au club rhodanien de viser les Play-Offs en fin de saison.
 
Promu en juin dernier, Lomme sera désormais coaché par Loïc Gardey qui aura la charge d'établir durablement le collectif en D2. Margaux Amourette (Rennes) Aminata Doukouré (Épinal), Emma Serdarevic (Bordes) et Julie Couppé (Landi lampaul) arrivent en terre nordiste pour relever le défi.

Commentaires 0
boutons bas page
Pseudo :
User-Login
Votre E-mail