MS=ms70786492
*
Top_Lucie
Menu
Jun 11 2019

L’équipe réserve d’Achenheim/Truchtersheim vient de réaliser un sacré exploit en se hissant au niveau de la Nationale 1. Le résultat d’un patient et méticuleux travail de formation.

Cette saison 2018-2019 est décidément historique pour l’ATH. La “une” s’est maintenue en D2,   la “deux” s’est hissée en N1 ce week-end.  Photo Nicolas HALTER
Cette saison 2018-2019 est décidément historique pour l’ATH. La “une” s’est maintenue en D2, la “deux” s’est hissée en N1 ce week-end. Photo Nicolas HALTER

«C’est tellement beau et magique de vivre ça avec ce groupe de “minettes” qui a su se prendre au jeu de cet objectif un peu fou. »

Ces jolis mots affectueux sont de Marina Correia, la capitaine d’une équipe valeureuse qui a toujours cru en son rêve. Celui d’atteindre la N1, un niveau de jeu quasi impensable pour une réserve tant il semblait si longtemps le territoire des “grandes” de la “une”.

« Fière que ces filles-là portent les couleurs de l’ATH »

Car c’est une situation totalement inédite dans le paysage du handball alsacien : l’ATH aura à la rentrée deux équipes évoluant tout près du sommet de la pyramide, une en D2, une autre en N1. Elle était auparavant réglementairement impossible, elle est désormais sportivement très compliquée à atteindre au regard de la densité de joueuses compétentes qu’il faut réunir.

« C’est la troisième montée que connaît le club en trois ans, cela montre que tout le monde travaille dans le même sens, explique Sophie Marangé, l’entraîneur de la réserve. Ça prouve la qualité de la formation avec la présence d’éducateurs compétents aux postes importants. »

Car la montée de l’ATH II a été obtenue avec un vrai groupe de jeunes joueuses alsaciennes, majoritairement nées en 2000 ou 2002, Marina Correia faisant figure de notable exception avec ses 26 ans.

Elles sont issues de l’ATH ou d’autres clubs formateurs comme Seltz (Fanny Lenhard, Yara Hodeib) ou Hilsenheim (Mélanie Halter), seule Kafiné Bamba (Cergy) venant d’un peu plus loin.

Une attractivité renforcée

Alors, cette saison symbolise aussi les vertus du travail. Elle avait très mal commencé avec deux défaites et tout a changé au fil des semaines. « On termine avec onze victoires lors de nos douze derniers matches. C’est énorme. Il faut féliciter les joueuses et mettre en avant leur volonté, leur engagement et leur vaillance. Elles étaient quatorze, elles étaient quatorze à y croire. Je suis fière que ces filles-là portent les couleurs de l’ATH. »

Et si ce groupe a toujours puisé sa force dans son collectif – son statut de meilleure défense de la poule le prouve –, le succès d’un club se mesure aussi à cette aune.

« Je pense à tous les dirigeants de l’ombre qui ont œuvré pour mettre en valeur la réserve. On partage ce succès avec eux. Comme avec tout le staff au sens large, Aurélien (Duraffourg) , “Fred” (Fritschmann) et Stéphane (Jacquemin, son adjoint) qui aura été un soutien important pour booster tout le monde. C’est, là aussi, un travail collectif. »

Avec une équipe “deux” à ce niveau de jeu, l’ATH prend de l’ampleur. « On devient encore plus attractif, cela nous donne une sacrée carte de visite. Sans être un centre de formation, nous avons une vraie identité, une image d’accélérateur de formation. »

Enfin, cette marche franchie est aussi l’occasion de mettre en lumière la méthode de Sophie Marangé. L’ancienne capitaine emblématique de l’ATH avait troqué sa tenue de joueuse à l’été 2011 pour prendre en main avec bonheur l’équipe réserve alors en N3.

Avec un style pas forcément courant, elle qui n’hésite pas à parler d’amour pour évoquer la réussite sportive.

« On ne peut pas gagner si on ne s’aime pas »

« C’est la juste récompense de l’humain, appuie-t-elle. J’y crois tellement ! On ne peut pas gagner si on ne s’aime pas. Nous, on est toujours content de venir à l’entraînement, car il ne faut pas oublier que cela reste du plaisir. Il y a ce bonheur d’être ensemble, de partager, travailler, rigoler, s’engueuler aussi parfois, mais on avance dans le même sens. »

Et « ce groupe de “minettes” » a tellement bien avancé que le voilà en Nationale 1…

Commentaires 0
Block droite haut

toutes_les_news
Login
Pseudo :

Mot de passe : 

Connexion automatique

Perdu le mot de passe ?
Facebook

 

Block droite en bas

bottom_gauche

boutons bas page
Pseudo :
User-Login
Votre E-mail