MS=ms70786492
*
TOP_2015

Menu
12/12/2017 22:49:00 (33 lectures)

L'équipe de France féminine de handball a dominé avec autorité le Monténégro (25-22) ce mardi en quarts de finale du Mondial et retrouvera la Suède en demi-finale vendredi.

Photo AFP

Photo AFP



12/12/2017 9:42:00 (61 lectures)

EXPLOIT. – La République tchèque de Kristyna Salcakova a créé la sensation, hier au Mondial en Allemagne. L’ailière gauche d’Achenheim/Truchtersheim (N1) et ses coéquipières ont éliminé, dès les 8es de finale, la Roumanie, candidate au podium (médaillée de bronze en 2015), grâce à un but inscrit à la dernière seconde (28-27).

GUIRLANDES. – Achenheim-Truchtersheim chez les filles et l’Entente Strasbourg Schiltigheim chez les garçons sont en tête de leur poule de N1, champions d’automne dirait-on dans un autre sport.

L’ATH mène un groupe de trois équipes avec Metz II et Le Pouzin. À la faveur de la défaite de Grenoble et malgré son match nul à Sarrebourg, l’ESSAHB est, de son côté, désormais tout seul en tête. Et d’ores et déjà qualifié pour les play-offs.



12/12/2017 9:32:00 (51 lectures)

Laura Flippes et les Bleues jouent leur place dans le dernier carré du Mondial Allemand contre le Monténégro ce soir 20h45 à Leipzig.

L’Alsacienne Laura Flippes et les Bleues s’attendent à une sacrée bagarre ce soir. DPA/MAXPPP

Photo : DNA du 12 décembre 2017



12/12/2017 9:21:00 (51 lectures)

Des hauts pour les filles et des bas pour les gars.

L'équipe 1 des féminines s'est bien remise en selle. En déplacement à Dijon, une nouvelle fois renforcée, elle a su gérer la rencontre quasiment à sa main. Efficaces en défense, même si un tantinet maladroites au tir, elles ont atteint la pause avec un léger avantage (15-17). Libérées et enthousiastes, elles ont alors imperceptiblement pris leurs distances. Bien que privée de Salcakova, elles se sont appuyées sur Abdesselam, Hemmerlin et Divak opportunistes et scoreuses. Et, comme Cintrat et Obein ont fait l'ouvrage entre les poteaux, la victoire (28-35) n'a souffert d'aucune discussion et la place de leader a été préservée de façon méritoire.

La 2 a décroché un excellent nul à Annecy (20-20) lors d'une confrontation serrée et néanmoins déridée. A l'aise dès l'entame, elles se sont détachées au score pour mener 8-12, avant de voir les locales revenir à la pause (13-14). Bis repetita dans le second acte où l'ATH se détache à nouveau (13-17). Hélas sur un temps faible, elles n'ont pas su endiguer les attaques locales pour subir (20-19). Dans un sursaut d'orgueil, elles ont su préserver l'essentiel sur un ultime rush et un penalty de Cambus. Auparavant, Cavalière et Heng avaient assuré dans les buts, alors que Cambus, Dattolico, Correia et Metzger avaient trouvé la faille dans les mailles adverses. Un résultat qui ne peut qu'enthousiasmer des visiteuses en peine de points.

Résumé du week-end par Gérard Hauswald



11/12/2017 12:54:00 (57 lectures)

Une semaine après avoir subi sa première défaite de la saison, l’ATH a parfaitement réagi en s’imposant chez la réserve de Dijon.

Dalila Abdesselam (12 buts) a grandement contribué à la victoire de l’ATH à Dijon II. PHOTO DNA – FRANCK KOBI

Dalila Abdesselam (12 buts) a grandement contribué à la victoire de l’ATH à Dijon II. PHOTO DNA – FRANCK KOBI

« Je suis très heureux de notre position de leader au terme des huit premiers matches de notre saison. Nous allons pouvoir retravailler l’esprit léger tout en restant concentré pour préparer au mieux les trois rencontres de janvier, à commencer par le match contre Le Pouzin, le 13 janvier. »

Dès les premiers mots, Aurélien Duraffourg, l’entraîneur de l’ATH, résume la position de son club au moment de la trêve hivernale. Battues par Besançon la semaine dernière à domicile, les joueuses alsaciennes sont reparties de l’avant face à une autre équipe réserve de la nouvelle région Bourgogne-Franche-Comté.



11/12/2017 12:53:00 (66 lectures)

Dernier match de l’année 2017 pour les espoirs de l’ATH avec un gros et long déplacement à Annecy-le-Vieux. Ce sont deux équipes identiques qui se rencontrent, toutes deux montées de Nationale 3, jeunes et en besoin de points.

L’ATH II démarre fort son match devant une Camille Cavaliere efficace dans son but. En déployant son jeu avec les pivots ou en marquant sur montée de balle, on retrouve la réserve que l’on aime. Et Nolwen Dattolico en est le “détonateur”. Ces deux joueuses sont exemplaires en ce début de rencontre et le reste de l’équipe suit le mouvement avec autorité.



10/12/2017 22:42:00 (55 lectures)

En huitièmes de finale du championnat du monde 2017, l'équipe de France d'Olivier Krumbholz a logiquement battu une sélection hongroise très accrocheuse (29-26). En quarts de finale, les Bleues retrouveront le Monténégro.

Gnonsiane Niombla, ici devant la Hongroise Bernadett Bodi, et les Bleues ont montré de l'application dans ce huitième de finale remporté avec aplomb, lors duquel elles n'ont jamais été menées. Photo AFP

Gnonsiane Niombla, ici devant la Hongroise Bernadett Bodi, et les Bleues ont montré de l'application dans ce huitième de finale remporté avec aplomb, lors duquel elles n'ont jamais été menées. Photo AFP

L'ALSACE.fr du 10 décembre 2017



10/12/2017 13:53:00 (63 lectures)



10/12/2017 10:35:00 (49 lectures)



10/12/2017 10:33:00 (55 lectures)


 



8/12/2017 18:57:00 (58 lectures)

Après avoir perdu contre celle de Besançon, l’ATH se déplace chez la réserve de Dijon. Avec la ferme intention de redresser la barre.

Lorsque l’on a débuté son championnat par six victoires, la première défaite concédée est forcément un moment compliqué à traverser.

C’est ce qu’ont vécu les joueuses de l’ATH, battues par celles de la réserve de Besançon samedi dernier (26-27).



7/12/2017 23:12:00 (63 lectures)

A découvrir dans l'album de Patrice, les photos de la rencontre contre Besançon.



7/12/2017 22:49:00 (67 lectures)

À un an d’intervalle, Ilona Kieffer et Roxanne Frank ont rejoint le centre de formation de Besançon. Il y a quelques jours, elles étaient de retour dans le Kochersberg pour rencontrer leur club formateur, Achenheim/Truchtersheim.

Ilona Kieffer (à gauche) et Roxanne Frank étaient de retour à Truchtersheim samedi soir.  PHOTO DNA – Ch.A.

Ilona Kieffer (à gauche) et Roxanne Frank étaient de retour à Truchtersheim samedi soir. PHOTO DNA – Ch.A.



5/12/2017 13:01:00 (89 lectures)

❏ DEGRÉS. – Si l’ambiance était joyeusement bruyante et festive du côté de Truchtersheim samedi soir, la température, elle, était glaciale au centre sportif du Kochersberg. L’ATH y a concédé, contre Besançon II, sa première défaite de la saison, mais reste leader à égalité de points avec Metz II et Le Pouzin.

❏ VISAGES. – Ilona Kieffer et Roxanne Frank, les deux anciennes de l’ATH désormais au centre de formation de Besançon, étaient, le temps d’un match, de retour à Truchtersheim. Et elles ont joué un mauvais tour à leur club formateur, participant activement à la victoire bisontine.

❏ MIRE. – L’exercice des penalties n’aura pas réussi aux deux équipes de l’ATH samedi soir. Trois (sur cinq) ont été manqués par les joueuses de N1, quatre (sur sept) par celles de la réserve.

❏ MONDE. – Une amicale délégation de l’ATH est allée supporter Kristyna Salcakova dimanche à Bietigheim-Bissingen où la République Tchèque s’est imposée 29-25 contre la Pologne lors de son deuxième match du Mondial.



5/12/2017 12:59:00 (90 lectures)

Les féminines ont rompu et plié.

Les nationales 1 ont enregistré leur premier revers de la saison, certes chichement, face à une séduisante équipe de Besançon (26-27). Les visiteuses, avec dans leurs rangs les jeunes "anciennes" Illona Kieffer et Roxanne Franck, ont fait plier des locales en manque de souffle en omettant la régularité offensive et défensive. Menées à la pause, elles ont su rebondir pour recoller au score avant de lâcher prise en fin de partie. En dépit d'un contenu solide et appréciable souligné par Aurélien Duraffourg, ce dernier s'est davantage positionner sur la pertinence de la présence des équipes de centre de formation qui, en fonction des week-end, faussent la tournure du championnat. Un sujet de discorde récurrent.

La 2 a aussi rendu les armes en se laissant piéger et asphyxier par Aulnay (20-25), un leader plus mature et efficace. Accrocheuses à souhait, enthousiastes et déterminées, elles ont su rehausser leur niveau de jeu en s'appuyant sur des enchaînements bien calibrés. Si leur efficacité offensive avait été un tantinet plus précise, l'issue aurait certainement été plus heureuse. Ce qui met du baume au coeur et balaye quelque peu la légitime déception. 

Résumé du week-end par Gérard Hauswald



4/12/2017 11:38:00 (99 lectures)

Cette fois, il n’y a pas eu de miracle, l’ATH a encaissé sa première défaite de la saison contre Besançon II pour avoir joué avec le feu durant une bonne partie du match.

Après six victoires d’affilée, les joueuses de l’ATH ont chuté contre Besançon II. PHOTO DNA – Ch.A.

Après six victoires d’affilée, les joueuses de l’ATH ont chuté contre Besançon II. PHOTO DNA – Ch.A.



4/12/2017 11:35:00 (81 lectures)

Les joueuses de l’ATH II ont perdu, mais ont livré un très gros match pour faire douter Aulnay, le leader invaincu, presque jusqu’au bout.

Sophie Marangé : « Il faut continuer à avancer ».  PHOTO DNA – Ch.A.

Sophie Marangé : « Il faut continuer à avancer ». PHOTO DNA – Ch.A.



2/12/2017 9:11:00 (94 lectures)

Seule équipe de la poule à avoir fait le plein de points, l’ATH devra encore afficher son sérieux et sa créativité face à une réserve de Besançon qui aura sûrement (très) fière allure.

Manon Lhou Moha.  PHOTO DNA –Marc ROLLMANN

Manon Lhou Moha. PHOTO DNA –Marc ROLLMANN

Depuis le mois de septembre, les filles de l’ATH sont en train de se bâtir un bel édifice, déjà composé de six victoires. Brique après brique, la façade s’élève en même temps que son groupe se cimente. Et, au moment d’aborder les deux derniers matches de l’année, la perspective est intéressante.



2/12/2017 9:10:00 (70 lectures)

C’est Aulnay, le leader, qui se présente ce soir face à la réserve de l’ATH. Le défi est de taille, le challenge intéressant tant les deux effectifs semblent contrastés.

Il n’y a pas si longtemps, à peine quelques mois, c’est l’équipe première de l’ATH qui avait l’habitude de croiser la route d’Aulnay. Mais les Franciliennes sont tombées en N2 en même temps que la réserve bas-rhinoise y prenait place dans l’autre sens.



30/11/2017 20:13:00 (86 lectures)

Victoria Divak est venue dynamiser et enrichir le jeu d’Achenheim/Truchtersheim à l’intersaison. Avec son tempérament de gagneuse et son âme de leader, cette Russe de 24 ans a déjà trouvé sa place.

Victoria Divak, handballeuse douée et tatouée.  PHOTO DNA – Ch.A.

Victoria Divak, handballeuse douée et tatouée. PHOTO DNA – Ch.A.



(1) 2 »
bottom_logos_webmaster
FFHB LFH LNH LAHB site Handball 67 site HAND Zone Localisation des gymnases de hand avec GO'HAND
© Graphique et Design : WORLDSOFT-CMS-Website - Site optimisé  pour IE - Mozilla - Chrome - Safari
Webmasters: •  ATH • Guy Lagache  •
  Dominique Lagache
Pseudo :
User-Login
Votre E-mail