MS=ms70786492
*
Top_Lucie
Menu

    Les dernières joutes ont offert des résultats fort mitigés.

    Résumé du week-end par Gérard Hauswald

    Les SF1 ont achevé leur parcours en play-offs en cédant à Plan-De-Cuques (31-27). A l’image de leur saison, elles se sont montrées appliquées et combatives, même si la réussite les a fuies dans ce mini-championnat de haut-vol. Se retrouver à ce niveau constitue déjà un réel exploit en soi, dont on ne mesure pas toujours la portée. N’oublions pas qu’elles avaient achevé la saison régulière en tête de leur championnat en étant promues. L’expérience engrangée permet d’impulser de la sérénité et d’orienter les regards vers un nouvel exercice plein de promesses.

    Les SF2 ont fait l’ouvrage en écartant Mamirolle (23-28). Déterminées, appliquées et efficaces, elles ont creusé le sillon de la victoire en s’appuyant sur les bras de Sarah Muller (10) et Mathilde Ziegler (9). Assurées d’être barragiste, elles attendent avec impatience l’épilogue rêvé avec la venue du

    Lire la suite de l'article

    Tout est en place

    (81 hits)
    Mai 20 2019

    C’était LE match à gagner pour l’ATH II samedi soir à Mamirolle. L’enjeu était de taille : consolider la place de barragiste et s’offrir une finale contre Chevigny le 1er  juin à Truchtersheim.

    Mathilde Ziegler et ses coéquipières ont obtenu à Mamirolle leur dixième victoire d’affilée pour s’offrir une “finale” contre Chevigny dans quinze jours.  PHOTO DNA – FRANCK KOBI
    Mathilde Ziegler et ses coéquipières ont obtenu à Mamirolle leur dixième victoire d’affilée pour s’offrir une “finale” contre Chevigny dans quinze jours. PHOTO DNA – F KOBI

    Les joueuses en noir commencent le match de la meilleure des façons. Mamirolle anticipe sur Florine Baillet, mais laisse de la place à Mathilde Ziegler et Sarah Muller qui se montrent déjà très précieuses en attaque.

    La défense de Marina Coreira, fait déjouer l’attaque locale et c’est un 1-5 en huit minutes qui se relève et force l’entraîneur local à poser un temps mort.

    L’ATH II le sait, les “Bleues” vont se rebeller. Les Bas-Rhinoises tiennent jusqu’à la 17e minute avant un score de parité : 7-7. Ensuite, ce sont les Franc-Comtoises qui prennent la main sur cette première période :

    Lire la suite de l'article

    Mai 20 2019

    Les joueuses d’Achenheim/Truchtersheim ont bouclé leur saison sur une ultime défaite à Plan-de-Cuques samedi, mais les promues obtiennent une brillante quatrième place finale.

    Les joueuses de l’ATH ont atteint leur objectif en se maintenant en D2. Elles auront surtout beaucoup appris en se confrontant aux meilleurs lors des play-offs.  PHOTO DNA – Franck KOBI
    Les joueuses de l’ATH ont atteint leur objectif en se maintenant en D2. Elles auront surtout beaucoup appris en se confrontant aux meilleurs lors des play-offs. PHOTO DNA – Franck KOBI

    Les impressions laissées par cette saison découpée en deux phases auront été contrastées. Le pic de celle de l’ATH s’est incontestablement situé dans la première.

    « Il faut mesurer ce que l’on a fait »

    Lui, le promu, avait su faire preuve de culot et de savoir-faire pour se hisser à la hauteur de cet exigeant deuxième échelon national. Rappelons qu’il avait bouclé ce premier défi à une étonnante première place, devant le grand Le Havre.

    « On termine ce championnat en étant quatrième sur seize, apprécie Aurélien Duraffourg, le coach de l’ATH. Et on a réalisé quelque chose de fondamental pour

    Lire la suite de l'article

    Mai 19 2019

    Si les Alsaciennes de l’ATH ont eu les opportunités de revenir à plusieurs reprises à la marque, Plan-de-Cuques a tenu son rang, hier soir, à domicile.

    Promues en D2, les joueuses d’Aurélien Duraffourg étaient venues pour réaliser un coup en Provence mais se sont notamment heurtées à une Ophélie Tonds impériale sur sa ligne avec 15 arrêts. « Nous restons sur une bonne saison et nous souhaitions finir sur une bonne note », explique le coach, frustré par la physionomie de la rencontre. « Sur plusieurs ballons, l’équipe aurait pu revenir à deux buts et impulser une dynamique mais nous avons cédé à la précipitation, gaspillé des balles pour espérer revenir ».

    « Cette année difficile est prometteuse »    

    L’ATH se consolera avec l’accession aux play-offs. « Nous avons réalisé une très belle saison et avec un budget de 400 000 €, nous avons été en capacité de faire jeu égal avec des équipes bien mieux armées. C’est pas mal du tout », se félicite le

    Lire la suite de l'article

    Mai 18 2019
      boutons bas page
      Pseudo :
      User-Login
      Votre E-mail