MS=ms70786492
*
Top_Lucie
Menu
    Mar 20 2019

    La lutte a été rude sur chaque ballon lors du match entre l’ATH et La Rochelle, Manon Hemmerlin (à gauche) et Fatimata Nomoko sont là pour le prouver.  PHOTO DNA – MARC ROLLMANN

    La lutte a été rude sur chaque ballon lors du match entre l’ATH et La Rochelle, Manon Hemmerlin (à gauche) et Fatimata Nomoko sont là pour le prouver. PHOTO DNA – MARC ROLLMANN

    ❏ VERTIGE. – Thierry Omeyer (42 ans) a ajouté ce week-end une ligne supplémentaire à son vertigineux palmarès. Le gardien alsacien, qui vit la dernière saison de sa carrière, a remporté avec le PSG sa 6e Coupe de la Ligue. Il se dirige vers un 10e titre de champion de France et espère décrocher, début juin à Cologne, une 5e victoire en Ligue des champions.

    ❏ ACCENT. – Le sept majeur de la 20e journée de D2 a un fort accent alsacien. On y retrouve le gardien sélestadien Vladimir Perisic (12 arrêts face à Saran), mais aussi son coéquipier Gabriel Nyembo (2/2 au tir), élu meilleur défenseur.

    Valentin Aman, le pivot alsacien de Créteil, auteur d’une nouvelle prestation haut de gamme contre Grenoble (6/7), s’y est également fait une place.  

    ❏ SÉRIES. – Celle du POC a

    Lire la suite de l'article

    Résumé du week-end par Gérard Hauswald

    L’ATH a brillamment remporté sa 1ère victoire des play-offs face à La Rochelle (33-31). A l’aisance, la maîtrise, l’efficacité offensive et défensive affichées à la pause (21-15) a succédé un temps faible jalonné d’un certain relâchement, d’erreurs aussi, qui ont remis les visiteuses en selle en leur donnant un regain d’espoir (24-21). Pour subir un 27-26 alarmant, elles ont enclenché sur leur abnégation et ténacité, autant que les arrêts de Wendy Obein ou encore le bras de Mathilde Plotton pour la différence et remporter une victoire de prestige.

    Les espoirs féminins ont été au repos.  

    Les -18F ont accueilli une solide équipe de Dambach. Un score logique de parité (29-29) a sanctionné une belle empoignade. Les visiteuses ont dominé la première partie de la rencontre en mettant plus d’impact physique et, en étant plus précises techniquement. Mais, les locales se sont accrochées malgré le -4 de la pause. En seconde

    Lire la suite de l'article

    Mar 19 2019

    A découvrir dans l'album proposé par Patrice, les photos de la rencontre de D2F ATH / Aunis La Rochelle

    Mar 18 2019

    Après leur défaite à Mérignac, les joueuses d’Achenheim/Truchtersheim avaient à cœur de réagir. Elles l’ont fait contre La Rochelle. Mathilde Plotton en tête.

    Mathilde Plotton a encore été un élément moteur de l’ATH. PHOTO DNA – MARC ROLLMANN

    Mathilde Plotton a encore été un élément moteur de l’ATH. PHOTO DNA – MARC ROLLMANN

    Quand on est privé de son sport, il manque forcément quelque chose.

    Mathilde Plotton, qui souffrait d’une fracture de l’annulaire depuis le 5 janvier – « On se sent presque coupable d’abandonner les collègues » – est restée sur la touche pendant de longues semaines. Avant de revenir dans le groupe samedi dernier pour le début des play-offs.

    « Montrer qui est Achenheim/Truchtersheim »

    « La compétition me manquait, le stress d’avant-match aussi. Et puis le fait d’être avec les filles, l’esprit de groupe, tout donner ensemble sur le terrain. Car même si j’étais sur le banc pendant ma blessure, on se sent un peu à l’écart. »

    Mathilde Plotton, arrivée cet été à l’ATH, fait déjà

    Lire la suite de l'article

    Mar 17 2019

    Avec une grande aisance d’abord, avec beaucoup de cœur ensuite, les joueuses de l’ATH ont remporté, contre La Rochelle, leur première victoire des play-offs.

    Awa Diop et l’ATH toujours plus haut : première victoire en play-offs de D2 !  PHOTO DNA – Marc Rollmann

    Awa Diop et l’ATH toujours plus haut : première victoire en play-offs de D2 ! PHOTO DNA – Marc Rollmann

    On observe beaucoup d’envie de bien faire chez les joueuses de l’ATH dans ce début de partie. Et ces intentions se traduisent en beaux gestes.

    Tout part d’abord de la base, avec une défense aussi solide que solidaire devant une Margaux Cintrat dissuasive. Cela permet de construire ses actions sereinement de l’autre côté du terrain.

    Et là, autour de Dalila Abdesselam, les Bas-Rhinoises se lancent dans un récital de beau jeu. Avec créativité, avec justesse, avec autorité Mathilde Plotton, Luciana Mendoza et leurs copines font avancer le score : 5-1 (6e ), puis 10-5 (12e ).

    La Rochelle peine à trouver son rythme. Se trouve bloqué par l’énergie des “Pirates” du Kochersberg. Sur le

    Lire la suite de l'article

      boutons bas page
      Pseudo :
      User-Login
      Votre E-mail